On le sait et ce n'est pas une découverte, les Ryzen, et ce depuis les séries 1000, ont une grande appétence pour ces benchmarks estampillés Cinebench. Il y a eu plein de versions, et depuis ces dernières années, ce sont les R15 et R20 qui font office d'arbitres. Mais on a pu voir des sortes de murs de résultats en monocoeur, quand le score multicoeur explosait au gré des puces qui en avaient toujours plus. Et à ce jeu, les Ryzen 5000 semblent marcher sur toutes les autres.

 

C'est le petit Ryzen 5 5600X qui a eu droit à un test rapide, en mode ninja pour ne pas se faire choper par la patrouille, sur les Cinebench, via le fofo de LTT. Cela avait déjà été le cas il y a 3 semaines, mais voilà que la chose semble se confirmer à deux jours du lancement officiel. En effet, l'engin a scoré 609 points sur R20. Sur R15, on a droit à 2 scores, l'un à 4.3 GHz que l'on peut penser être la vitesse boost normale du CPU sur les 6 coeurs, et l'autre à 4.7 GHz qui ressemble à un overclocking tous coeurs. À ce jeu, les scores sont de respectivement 258 et 272 points. On y voit les 3800X et 3900X scorer dans le même ordre 228 et 230 points.

 

Compliqué d'y voir un quelconque indice sur la tenue réelle des CPU en action, mais une telle performance monocoeur ne peut qu'être bénéfique dans les jeux. C'est réellement la partie gaming qui soulève la curiosité, car la partie applicative de Zen 2 était déjà meilleure que toutes les puces Intel mainstream, et même HEDT, on ne voit pas comment ça serait différent avec Zen 3.

 

amd ryzen

 À 2 jours du verdict, Cinebench conforte la bnonne tenue en monocoeur des Ryzen 5000, même celui du plus petit. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !