AMD a enfin offert une vie commerciale à ses APU Ryzen 4000. Pour l'intant, la vie se concentre sur le petit jardin, et ils ne sont pas prêts à voler de leurs ailes et quitter le cocon familial. En effet, ils ne sont vendus qu'à travers les OEM, et pas au détail, au grand dam de ceux qui veulent un barebone fait main, avec ce qui se fait de mieux aujourd'hui.

 

En attendant, Computerbase a fait un test des 4650G et 4750G, respectivement hexacore et octocore, mais avec une caractéristique par rapport aux Ryzen 3000, à savoir le cache L3 divisé par presque 3, soit 12 Mo au lieu de 32. Si la partie CPU ne déçoit pas dans le test avec de l'applicatif bien dans la tendance, ce sont les performances en jeu qui décoivent, comparées avec l'ancien roi 3400G. Les gains ne sont pas aussi superbes que ce que Tech Epiphany avait pu nous dévoiler dans ses vidéos, même si ça reste mieux.

 

Au final, il se pourrait que les barebones SFX, comme ceux d'ASRock ou d'ASUS, rencontrent un succès réel. Car ce sont des machines désormais qui n'ont plus rien à envier à leurs grands frères desktop. Seul hic, on n'est pas prêt de pouvoir y mettre la main dessus !

 

amd ryzen puce

 


Un poil avant ?

L'USB4 se précise encore avec Tiger Lake chez Intel

Un peu plus tard ...

Comptoiroscope • Total War Saga: Troy se plie en 4(K)

 Même s'ils sont là, ils brillent par leur invisibilité. Les APU Ryzen 4000 pourtant n'ont que très peu été testés, en voici un ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 22 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !