Intel avait le nez très près du derrière de Habana Labs depuis plusieurs semaines déjà, mais le fondeur n'a donc visiblement pas su résister bien plus longtemps face au portfolio IA juteux de l'entreprise - dont nous avons très récemment présenté son matériel dédié un peu plus en détail - et a ainsi dégainé son chéquier pour signer la somme approximative de 2 milliards de dollars du rachat de la startup israélienne il y a quelques jours seulement ! Il s'agit de la valeur haute d'une transaction qui avait assez justement été estimée entre 1 et 2 milliards, bien que ce soit "trois fois rien" en comparaison des 15,3 milliards englouti dans le rachat de Mobileye. Cela dit, la somme reste plutôt sympathique et confortable pour une entreprise fondée seulement en 2016 (avec une participation d'Intel via sa division Intel Capital; on se doute bien que cette acquisition avait été le but du jeu dès le début).

 

Il va de soi que le fondeur pourra ainsi profiter librement des atouts, du matériel et des compétences de Habana Labs pour renforcer sa propre position et accélérer considérablement ses efforts dans un domaine de l'intelligence artificielle en très forte croissance, et qui représenterait un marché total disponible (TAM) de la puce IA estimé par Intel aux alentours des 25 milliards de dollars d'ici 2024, dont 10 milliards rien que pour celles dédiées aux datacenters ! Autrement dit, le potentiel de retour sur investissement est sans aucun doute très juteux et justifie certainement sans mal une petite enveloppe de 2 milliards $. En tout cas, le VP et directeur du Data Platforms Group est assurément très emballé par l'aventure :

 

This acquisition advances our AI strategy, which is to provide customers with solutions to fit every performance need - from the intelligent edge to the data center. More specifically, Habana turbo-charges our AI offerings for the data center with a high-performance training processor family and a standards-based programming environment to address evolving AI workloads." - Navin Shenoy, executive vice president and general manager of the Data Platforms Group at Intel.

 

Habana Labs ne sera pas absorbée par le fondeur et restera une entreprise indépendante, toujours basée en Israël et avec l'équipe dirigeante déjà en place, mais cette fois-ci directement sous l'aile de Navin Shenoy et de sa division. Bien sûr, la (ex ?) startup israélienne aussi pourra désormais avoir recours aux compétences et ressources existantes non négligeables d'Intel en matière de logiciels, algorithmes et de recherche en intelligence artificielle pour l'aider à évoluer et à accélérer. C'est d'ailleurs pourquoi chez Habana Labs aussi on parait bien content du déroulement des événements et d'avoir définitivement rejoint l'équipe bleue, outre l'ivresse d'avoir été racheté avec de gros dollars par un géant du semiconducteur, mais aussi parce qu'une telle opération vaut évidemment reconnaissance pour le travail accompli par ses 120 employés depuis sa création ! 

 

We have been fortunate to get to know and collaborate with Intel given its investment in Habana, and we’re thrilled to be officially joining the team. Intel has created a world-class AI team and capability. We are excited to partner with Intel to accelerate and scale our business. Together, we will deliver our customers more AI innovation, faster.” - David Dahan, CEO of Habana.

 

Bref, dans cette nouvelle ère de l'intelligence artificielle où les GPU sont devenus les nouveaux CPU du calcul informatique, Intel a maintenant une nouvelle carte en main et qui ne manquera pas d'être jouée en combinaison avec ses futurs GPU Xe !

 

 
avigdor willenz fondateur president habana labs
Le président de Habana Labs et nouveau conseiller principal auprès d'Intel, Avigdor Willenz.

 Plouf, Habana Labs tombe dans la poche du géant - ce dernier allégé de deux milliards de dollars, mais avec un nouveau potentiel prometteur ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !