Accrochons-nous à nos derniers espoirs, 2019 sera peut-être enfin l'une de ces années - de plus en plus rares - où l'on aura la chance de goûter à une nouvelle finesse de gravure. Pour rappel, les bleus sont actuellement en statu quo avec un unique i3 10nm très (trop) discret (mais pas de soucis, "ça va vernir" qu'il paraît !) ; GloFlo a complètement lâché l'affaire, et il ne reste finalement que TSMC dont le 12 nm carbure à plein régime côté Apple, RTX et Zen+ avec des beaux projets pour l'avenir, et Samsung.

 

Fruit d'une politique 100% tournée vers la technologique des UV extrêmes, cette fameuse technique de gravure a dépassé de stage de la Risk Production il y a quelques jours à peine, comprendre que les premières galettes sont sorties et fonctionnelles, validant ainsi le procédé dans son ensemble.

 

samsunglogo

 

Cependant, les annonces du fabricant-fondeurs n'ont pas toujours été très claires, et c'est chez notre confrère WikiChip que les choses sont récapitulées, et même éclairées. Du côté du FDD-SOI, une techno utilisée pour les puces nécessitant une perte de courant très faible, on perdra 10mm pour passer de 28nm à 18nm ; et le 10 nm continuera quant à lui sa descente entamée par le 8LPP qui se transforme le 8LPU, une révision rétrocompatible n'utilisant pas les UV extrêmes. Le nouveau nœud crée par le 7nm devrait évoluer vers un 4LPE puis 4LPP, bien que cela reste encore sujet à modification. Notons que technologiquement, la première itération du 7nm n'utilisera pas le contact over active gate (COAG), une optimisation visant à bouger le contact d'une cellule directement à l'intérieur de celle-ci, mais une version allégée, simple réduction de la distance cellule-contact. Notez que ce fameux COAG est au menu du 10nm bleu... De quoi relancer la hype ?

 

En allant regarder du côté des partenaires, ARM aurait déjà un design tout prêt mis à jour de son Cortex-A75 qui attendrait plus de 3 GHz, le bonheur pour nos bidules d'appels ! Pour le reste, il est toujours instructif d'aller regarder l'état de la recherche du 3nm, mais nous préférons attendre plus de concret avant de nous prononcer sur ce sujet. Irma, un avis ?

 

madame irma

 

 Dernier pas franchi avant la production de masse : le procédé de fabrication du 7nm de chez Samsung et théoriquement au point. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !