Nous vous annoncions début décembre les spécifications du Snapdragon 845, le dernier-né de la série haut de gamme du fabricant de puces mobiles Qualcomm, la fameuse firme qui refuses les avances de Broadcomm.

 

Notre confrère Anandtech a eu sous la main un modèle de référence Snapdragon, certes pas sous la forme d'une machine Windows 10 ARM (ça serait trop beau !) mais d'un téléphone en apparence très noname. Pour rappel, le Snapdragon 845 est équipé de deux clusters de 4 cœurs, le premier composé de Kryo 385 Gold, dérivés des Cortex A-75, cadencés à 2,8 GHz (256 ko de L2 par cœur) ; et le second de Kryo 385 Silver (la nomenclature Intellienne semble avoir du succès !), qui se basent sur les little A55 moulinant à 1,77 GHz (128 ko de L2 par coeur). Ces deux modules inaugurent pour la première fois le nouvel interconnect d'ARM, nommé DynamiQ, intégrant 2 Mo de L3 partagés. Pour la partie graphique, le SoC se repose sur un Adreno 630, et la RAM est assuré par de la LPDDR4x à 1866MHz.

 

Au niveau de performances, GeekBench annonce des progrès monocœurs de 16 à 44% par rapport à son prédécesseur le Snapdragon 835 sur les opération entières, et de 30 à 60% en opérations flottantes. Si ces chiffres venaient à se confirmer, l'entrée de gamme x86 mobile pourrait avoir une sérieuse concurrence, à condition bien sûr que le tarif reste raisonnable (ce qui n'était pas vraiment le cas des premiers modèles) et que les performance en émulation restent décentes. On attend donc ces modèles avec impatience !

qualcomm snapdragon

 

 Certes, ce n'est pas au niveau de Raven Ridge, mais pour un processeur mobile, il fait du sacré bon travail ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !