Les premiers SoC en 10nm FinFET de chez Samsung passent en production de masse

Et voilà, le 14nm FinFET de Samsung a fait son temps et le géant coréen vient d'annoncer que son dernier procédé de gravure en 10nm FinFET, le 10LPE, était assez abouti pour permettre une production de masse de SoC ("System on a Chip" pour qui aurait oublié).

 

Sur le papier, Samsung promet 27% de performances en plus pour 40% de consommation en moins par rapport à la précédente gravure (14nm). En attendant leur 10LPP qui devrait passer en production de masse durant le second semestre 2017, ça promet aux fans de technologies mobiles d'avoir encore (et toujours) plus de références à découvrir en 2017. Samsung aurait-elle activé le mouvement pour éviter qu'Intel vienne lui voler un morceau du marché avec l'ouverture de ses chaines à des contrats externes et puces ARM ? Intel et TSMC se sont en tout cas fait coiffer au poteau sur la course à la finesse de gravure, Global Foundries ayant sorti le popcorn pour les regarder se battre, puisqu'elle ne proposera pas de 10nm ayant décidé de passer directement au 7nm. L'avenir nous dira comment le marché va évoluer et un peu de pression par la concurrence ne fait jamais de mal !

 

wafer

Encore plus de calories dans un seul wafer !

Un poil avant ?

Plusieurs processeurs Kaby Lake déjà dans la nature ?

Un peu plus tard ...

Test • Asustor AS6204T

Samsung vient d'annoncer que les premiers SoC gravés à l'aide de son procédé de gravure en 10nm FinFET (10LPE) sont passés en production de masse, offrant au marché la possibilité de passer commande.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !