L'utilisation d'un gestionnaire de mot de passe est devenue relativement indispensable pour mémoriser ses nombreux logins accumulés au fil des années et surtout pouvoir y utiliser des mots de passe dignes de ce nom - comme on a pu le voir dans notre brève sur les mots de passe pourris les plus usités par le Fortune 500, ce n'est certainement pas encore gagné ! Certes, l'option de confier toutes ces informations sensibles à un tiers, plus ou moins à cheval sur la sécurité et qui stocke donc ces informations dans les nuages ne convainc certainement pas tout le monde, et probablement pour de très bonnes raisons. Après tout, aucun système de stockage ne sera jamais totalement infaillible et impénétrable ni à l'abri des problèmes bien physiques comme un incendie...

 

Néanmoins, pour ceux qui le souhaitent et que ces problématiques ne gênent pas, ou en complément de la feuille de papier ou le cerveau, plusieurs options existent. Parmi lesquelles, LastPass était jusqu'à présent un assez bon choix, avec une offre gratuite intéressante. Mais cette offre  a changé et depuis avant-hier, impose un usage de la version gratuite limitée à un seul appareil, autrement dit sans synchronisation entre PC et smartphone, de quoi rebuter d'emblée bon nombre d'utilisateurs, pour ne pas dire tuer tout bonnement la version gratuite de Lastpass.

 

Ayant peut-être senti qu'il y a ici une opportunité à saisir et parce que ce serait tout de même bien dommage de laisser Bitwarden faire cavalier seul (qui a déjà enregistré une explosion du nombre d'utilisateurs suivant l'annonce de LastPass), Dropbox aurait décidé d'ouvrir son gestionnaire de mot de passe à tous (aux utilisateurs de la version gratuite 2 Go de Dropbox) à partir du mois prochain. Jusqu'à présent, l'offre est essentiellement une fonctionnalité bonus pour les abonnés d'une offre Dropbox payante, depuis son introduction l'année dernière.

Bien entendu, des restrictions seraient de mises pour cette version gratuite, comme une limitation de la synchronisation à 3 appareils, mais quelque soit la plateforme (PC, smartphone, tablette...). Toutefois, il y aurait une limite bien plus gênante du nombre de mots de passe enregistrable fixée à 50 (comme si cela coutait plus cher d'en stocker plus...), ce qui est bien peu et est très facile à atteindre pour beaucoup d'entre nous, mais pourrait tout de même suffire à un certain public et c'est ce que Dropbox pense a priori aussi...

 

dropbox logo

 

Dans tous les cas, ce ne sera peut-être pas un mal qu'un acteur relativement bien connu par le grand public comme Dropbox puisse mettre en avant son propre gestionnaire de mot de passe. Ça en aidera peut-être quelques-uns à s'y mettre, tout en découvrant le stockage dans les nuages, et en rappellera peut-être d'autres que l'option existe et qu'il n'est pas nécessaire d'aller voir ailleurs, notamment aux abonnés payants de Dropbox. Ça sera toujours ça de gagné. Bon, il vaudra tout de même mieux ne pas se souvenir que Dropbox s'était (encore) fait hacker en 2016 et que 68 millions d'emails et de mots de passe (certes chiffrés) s'étaient ainsi retrouvés dans la nature... L'historique n'inspire pas forcément confiance, mais ça ne veut pas dire que les choses n'ont pas changé, et le hack récent de Microsoft Exchange est un rappel qu'aucun service n'est jamais à l'abri. (Source)


Un poil avant ?

Samsung vs TSMC, une baston de fondeurs inégale ?

Un peu plus tard ...

Windows Insider 21337 : du HDR automatique et des bureaux virtuels

 Et bim, encore un pied de nez à LastPass. Bien sûr, ça ne sera pas sans limitations non plus, mais lesquelles ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !