Développé par Frogwares et édité par Bigben Interactive, The Sinking City est un de ces jeux qui veut nous (re)plonger dans l'univers lovecraftien, et on sait d'expérience que ce n'est pas forcément un objectif aisé à atteindre. Toujours est-il que, contrairement au récent Call of Cthulhu en demi-teinte, nous avons ici un jeu en vus à la troisième personne qui se déroule dans un univers sombre, à croire qu'un poulpe aurait largué une caisse son encre sur les décors. Car les décors, ils sont sombres (ouais, on l'a déjà dit, et alors ?), et ce n'est pas ce Comptoiroscope qui nous dira le contraire.

 

 

Toujours est-il que quand on prend une RTX 2080 Gaming OC et qu'on essaye de faire tourner un jeu à base d'Unreal Engine 4 en 4K UHD (2160p), on ne sait jamais à quoi s'attendre tant les subtilités de développement et autres optimisations pèsent dans la balance. Ou alors on a droit à un portage console pourri, et là on voit de suite à qui on a affaire... Bref, là on colle tout au max, donc grosso merdo en Ultra + anti-aliasing, et on compare avec toutes les options au mini, ce qui équivaut à peu près à un preset Low et sans AA. Le résultat est là en vidéo pour un jeu qui, de base, n'est pas folichon esthétiquement mais qui a le mérite d'essayer (et de proposer une enquête sympa, mais c'est un autre sujet).

 

 

 Le filon Lovecraft est-il toujours porteur ? Mais surtout, a-t-on enfin un titre beau et perfo avec Cthulhu ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !