Préparez-vous à faire un bond en arrière. En 2013, en juin précisément, ASRock avait lancé sa technologie Non-Z OC sur les cartes mères B85 et H87, incapables théoriquement d'overclocker votre processeur Haswell. Seules les puces K pouvaient le faire. Aujourd'hui, la firme va encore plus loin avec la génération Comet Lake, ainsi que sa batterie de chipsets. Pour rappel, vous avez la liste des cartes mères ASRock sur ce lien.

 

Si vous avez un chipset Z490 et un processeur K, pas de sushi, vous pourrez overclocker. En revanche, si vous avez un CPU K, sur une carte non-Z, il ne sera pas possible de le faire. On en revient donc au même cas de figure que 2013. Mais là où c'est plus fort, c'est qu'il sera possible d'overclocker des puces non K sur des chipsets non-Z ainsi que le Z, ce double combo semble bien fonctionner, Steven Nonzi peut en témoigner, aussi ! Quels jeux de composants en plus du Z490 ? B460 et H470.

 

Derrière ce terme se cache la technologie Base Frequency Boost, qui en gros pousse le TDP de 65 à 125W en jouant sur l'état PL1 du CPU. La firme insiste sur le fait que le refroidissement est important pour supporter un résultat optimal. ASRock donne l'exemple sur 5 processeurs, les i5-10400, 10500, 10600, i7-10700 et i9-10900. Reste à voir comment Intel va tolérer la chose... qu'il n'avait pas acceptée il y a 7 ans. (Source TPU)

 

asrock bfb

 ASRock perpétue sa philosophie d'inventeur de technologies qui sortent vraiment des sentiers battus. Nouvelle révision du Non-Z ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !