COMPTOIR
  
register

RTX 4000, le diable est dans les cadeaux

Alors que tout le monde râle à juste titre sur un marché du GPU en PLS et une politique tarifaire qui laissent l’acheteur potentiel au bord de l’infarctus du myocarde, NVIDIA, grand sauveur du consommateur fortuné en période de spéculation, continue de sortir la carte joker du bundle. Offrir un jeu, oui, c’est du déjà vu, oui, ça ne fait que limiter la casse du rapport qualité-prix absolument piteux de la gamme RTX 4000, mais quitte à devoir remplacer ou upgrader votre config autant avoir un AAA récent à se mettre sous la dent après avoir cassé son PEL.

 

Et ce dernier n’est autre que Diablo IV, dont la sortie est prévue pour le 6 juin, faisant suite au dernier en date qui était... un battlepass pour Overwatch 2, qui lui-même succédait à Redfall qui, à l'image d'une Battlefield 2042, sera peut être digne de l'expérience attendue dans quelques mois. L’offre inclut l’édition standard avec ses goodies de précommande pour les différents jeux Blizzard — l'increvable World Of Warcraft, Diablo 3 et Immortal. À cheval donné, on ne regarde pas les dents, surtout quand le canasson en question est conçu pour traverser des hordes de macchabées démoniaques, mais les plus pointilleux — comme au comptoir — se demanderont pourquoi.

 

Pas pourquoi le caméléon offre un jeu avec ses cartes haut de gamme (RTX 4070, 4070 Ti, 4080, 4090) alors qu’il ne cesse de nous rappeler qu’il intègre le DLSS 3.0, mais surtout pourquoi ils intègrent un jeu dont la configuration minimum requise demande une GTX 660 ne concerne que leurs GPU haut de gamme, sans aucune mention des 4060 à venir, alors que le 4060 Ti, plus indiquée dans cette offre, devrait débarquer avant la date butoir de l'encouragement à l'achat fin du bundle, fixée pour le moment au 13 juin ?

 

Les scènes trouadé, ils savent toujours faire chez Blizzard, pas de doute

Un poil avant ?

Ryzen Z1 vs 7040u, kif-kif ou pas ?

Un peu plus tard ...

Pas de NF-A14x25 avant... Heu... Alors...

NVIDIA migre son bundle vers peut-être le titre le plus attendu de l'année, pour justifier ses prix indécents afin qu’ils semblent un peu plus… moins... Enfin vous savez.

temps de concentration afin de cerner l'ensemble des subtilités de ce billet 1 minute et demi

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



Suivez-nous sur G.Actualités
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !