À ce jour, une RTX 3080 affiche approximativement un hashrate de ~90 MH/s en minant de l'Ethereum via Ethash, le tout avec une consommation aux alentours des 230 W après optimisation de ses réglages, ce qui signifie que 32 RTX 3080 travaillant à l'unisson obtiendront un hasrate de presque 3000 MH/s, mais pour une consommation assez gargantuesque de plus de 7000 W avec des paramètres inchangés. Toutefois, 3 GH/s, c'est aussi le hashrate maximum vanté par le chinois Bitmain pour son futur ASIC Antminer E9, avec une consommation comparativement modérée de "seulement" 2556 W !

 

 

En supposant que le marketing de Bitmain n'ait pas eu la main trop lourde avec son pipotron, ces chiffres feraient de l'Antminer E9 l'ASIC le plus rapide prochainement disponible sur le marché, plus rapide que le Phoenix de Linzhi, qui lui arrive tout de même déjà à 2,6 GH/s, mais suce 3000 W pour le faire. Toujours à titre de comparaison, l'Antminer E3 - lancé en 2018 - proposait une efficacité de 180 MH/s pour une consommation de 800 W.

Bref, on atteindrait donc de nouveaux plafonds en matière de performance et d'efficacité. Par contre, vous vous en doutez bien qu'un telle bestiole risque de se faire payer assez chèrement. Bitmain n'a pas encore mentionné de prix officiel, mais les spéculations font miroiter un tarif potentiellement facilement situé entre 20 000 et 30 000 €. Ce sera cher certes, mais beaucoup moins que d'acheter 32 RTX 3080 - du moins via les canaux officiels de distribution, la réalité est probablement un peu différente pour les grandes fermes de minage.

 

Peut-on tout de même imaginer que la nouvelle solution pourrait gêner Nvidia (qui ne l'avouerait jamais) et les ventes de ses RTX Ampere, plébiscitées depuis leur lancement pour ce type d'activité ? Sans oublier celles de sa gamme Cryptocyurrency Mining Processor, spécifiquement lancée pour servir de pioche virtuelle ? En ce qui nous concerne, on ne peut qu'espérer que cela soit le cas et que l'avènement d'ASIC encore plus puissants et plus efficaces permettrait de soulager un peu la pression sur les stocks, non pas que le minage soit l'unique cause du manque de cartes graphiques, mais ce serait toujours ça de gagné. Toutefois, on peut aussi émettre l'hypothèse que les mineurs potentiellement les plus intéressées par ce genre de produit ne seront pas forcément toujours ceux qui achètent et minent avec des étagères remplies de GPU (également plus facile à revendre qu'un ASIC), et puis les ASIC puissants ne sont pas vraiment une nouveauté non plus.

 

Enfin, encore faudra-t-il que Bitmain soit aussi en mesure de produire assez, puisque le manque de composant électronique ne l'épargne certainement pas plus qu'une autre entreprise. Les performances et l'efficacité énergétique de l'Antminer E9 sous-entendent aussi l'usage d'une puce basé sur un procédé 7 nm, voire 5 nm, en principe de chez TSMC - rappelez vous aussi que le minage (et autres) mangerait jusqu'à 8 % de ses wafers en 2021. Or, ce n'est pas un secret non plus que les places manquent et se font payer chèrement chez le fondeur, qui de surcroît a récemment décidé de déprioriser les commandes des entreprises chinoises comme Bitmain. Tout ça pour dire que ce n'est pas gagné et qu'il est même probable que cet Antminer E9 puisse finalement ne rien changer au problème...D'ailleurs n'arrive-t-il pas un peu tard, alors qu'Ethereum doit normalement passer prochainement en 2.0, version qui marquera la fin de son minage ?

 

bitmain asic amd nvidia argent


Un poil avant ?

Gamotron • Succombez à l'effet de masse

Un peu plus tard ...

Miner du Bitcoin sur Commodore 64 ? Oui !

Les 46 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !