Puisque Linux n’est pas la plateforme de jeu de référence sur PC — cette place est occupée historiquement par Windows —, les pilotes ont de manière assez logique un train de retard sur leurs équivalents côté Microsoft, comme nous avons déjà pu le constater avec le Ray Tracing. Aujourd’hui, c’est de la gestion automatique des fréquences dont il est question, plus précisément sur les cartes graphiques AMD, via leur pilote libre amdgpu.

 

Auparavant, cet amdgpu permettait de régler les fréquences minimum et maximum du GPU via une table nommée OverDrive, mais la chose ne concernait actuellement pas la fréquence minimale de la mémoire, un manque résolu. De plus, RDNA 2 n’était pas non plus supporté, cela sera également corrigé. Notez cependant que, du fait d’un driver entièrement intégré dans le noyau, cet overclocking ne peut s’effectuer qu’en ligne de commande, autant dire que la route reste longue avant d’arriver à une convivialité digne de Ryzen Master.

 

Prévue pour la mouture 5.12 du noyau Linux (nous en sommes à la 5.10 actuellement), la fonctionnalité devrait arriver au printemps prochain. Une bonne nouvelle donc, mais tout est encore loin d’être rose étant donné que les technologies plus avancées tel le Rage Mode reste encore aux abonnés absents. Pour une prochaine release ? (Source : Phoronix)

 

linux


Un poil avant ?

Début des fuites des cartes Ampere pour le marché mobile

Un peu plus tard ...

Apple aurait prévu un CPU à 64 coeurs pour les Mac Pro

 Les derniers pilotes d'AMD autoriseront les changements de fréquence du GPU : un pas de plus pour les bidouilleurs ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !