RTX 3060  160 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  29 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  70 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  20 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  6 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060  160 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  29 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  70 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  20 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  6 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  

Sans que l'on sache encore vraiment pourquoi et dans ce qui pourrait potentiellement être un p'tit coup dur pour le fondeur américain et ses ambitions de concurrencer les autres géants de la fonderie, Randhir Thakur, le chef d'Intel Foundry Services a annoncé qu'il va quitter Intel vers d'autres aventures ! Pat Gelsinger a toutefois confirmé que Rhandir restera au poste tout au long du 1er trimestre de 2023 afin d'accompagner la transition vers une nouvelle direction et aussi la conclusion de l'acquisition de Tower Semiconductor par Intel. Il se trouve d'ailleurs que cette dernière est la raison principale pour laquelle Rhandir Thakur a accepté de rester aux commandes d'IFS durant cette période. De toute évidence, son départ ne serait certainement pas lié à ses performances depuis son arrivée chez Intel en 2017 et entre autres à la tête d'IFS en 2020, au contraire.

 

randhir thakur intel foundry services

 

Intel n'a pas manqué d'éloge à son égard. Il faut dire que le monsieur aura été instrumental dans la mise en place de la nouvelle stratégie IDM 2.0 d'Intel et dans les progrès réalisés par IFS, dont il a posé les bases. Bien que l'activité en question reste encore largement anecdotique du point de vue des résultats (171 millions de dollars seulement au dernier trimestre, soit 1,1 % du chiffre d'affaires de la compagnie sur cette période), c'est sous la direction de Rhandir Thakur qu'IFS a réussi en l'espace de 20 mois a faire signer 7 des 10 plus grands clients en fonderie, dont MediaTek, ainsi que 35 autres clients pour la production de puces de tests, sans oublier l'acquisition de Tower Semiconductor et la séléction par le gouvernement US pour mener à bien le programme RAMP-C visant à établir une infrastructure de fonderie commerciale nationale. Thakur a encore récemment affirmé ses grosses ambitions pour sa division et qu'il espérait notamment voir Intel Foundry Services éclipser Samsung Foundry d'ici 2030...

 

Bon, il reste bien entendu encore énormément de travail et visiblement, tout cela devra désormais se faire sans lui. Mais alors, qui pour reprendre les rênes ? Pat Gelsinger a dit qu'il donnera plus d'informations prochainement concernant la succession, ce qui semble indiquer qu'il a soit déjà trouvé quelqu'un ou est sur le point de le faire. Pour certains, le fait que le départ de l'ancien président coïncidera largement avec la conclusion en février 2023 de l'acquisition de Tower Semiconductor ne serait pas un hasard et indiquerait le projet d'Intel de mettre le management du fondeur israélien aux commandes d'IFS. Une telle décision serait probablement assez logique et cohérente compte tenu de l'expérience et des relations de Tower Semiconductor dans le domaine de la fonderie. Petit rappel que cet achat fera d'emblée d'Intel l'un des majeurs producteurs de semiconducteurs. De toute évidence, le coup de boost devrait être notable pour Intel et IDM 2.0. Mais est-ce que cela sera pour autant la clé du succès ? L'avenir nous le dira. (Source)

Un poil avant ?

7 caloducs pour le nouveau gros ventirad double tour 120 mm de Thermalright

Un peu plus tard ...

Une RDNA 3 customisée sous le sapin ? Pas sûr du tout !

Est-ce un coup dur pour le fondeur ? Ou l'inverse ? L'avenir nous le dira.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !