Le dernier recrutement d'Intel prouve qu'Intel Arc n'est pas encore enterré

Bien que la rumeur rapportée (et crée de toute pièce ?) par Moore's Law Is Dead (ou je-balance-des-trucs-et-on-regarde-ce-qui-colle MLID pour les intimes) fut dejà réfutée à plusieurs reprises d'une manière ou d'une autre, le dernier recrutement notable chez Intel devrait définitivement mettre fin aux doutes (parfaitement compréhensibles) quant à la continuité de l'aventure Intel Arc et des GPU dédiés chez le fondeur.

En effet, Intel a réussit à embaucher Vivian Lien et à la faire signer pour les postes de vice-président et manager général de son Visual Compute Group, celui-là même derrière lequel se cache Intel Arc et son activité création de cartes graphiques dédiées ! Au passage, ceci pourrait aussi impliquer que quelqu'un d'autre a été éjecté de son poste (après tout, y'a alerte licenciement) ou peut-être une redistribution des casquettes au sein de l'équipe dirigeante. Mais peu importe.

 

Vivian Lien a du bagage dans le milieu. Certes, pas tant dans le domaine technique, mais plutôt marketing, ce qui n'est peut-être pas plus mal, car la communication autour des Arc Alchemist avait effectivement laissé à désirer. En effet, il y avait assurément mieux à faire pour ce qui est un travail presque au moins aussi important que l'élaboration des produits eux-mêmes. À quoi bon avoir de super produits si l'on est à peine capable de les mettre avant comme il faut ? Et inversement, avec des produits plutôt bof en main, peut-être vaut-il mieux éviter de ne pas trop en faire face au public et à la presse ?

Pour en revenir à Vivian, sachez qu'elle a fait un tour chez Alienware/Dell Gaming (qu'elle a quitté il y a un mois) en tant que vice-présidente, où elle avait par ailleurs été appelée pour remplacer Frank Azor, suivant le départ précipité de ce dernier vers AMD. Mais c'était pendant son long passage chez ASUS, où elle avait mené les efforts mercatique du géant taïwanais et éventuellement atteint le poste de Big Boss du marketing, que Vivian s'était réellement fait un nom dans le milieu. Intel va donc non seulement pouvoir compter sur son expérience, mais aussi sur ses relations dans le monde du PC gaming, ce qui ne manquera évidemment pas d'être précieux pour le nouvel arrivant.

 

intel vivian lien vp gm visual compute group

 

Autrement dit, il y a fort à parier que Vivian Lien jouera un rôle très important dans la promotion des cartes graphiques de la génération Intel Arc Battlemage (attendue on ne sait trop quand), et pour convaincre les partenaires et les clients de s'y intéresser cette fois-ci pour de vrai. Bien entendu, pour lui faciliter la tâche, encore faudra-t-il que l'offre Battlemage soit à la hauteur et cette fois-ci suffisamment crédible face à NVIDA et AMD, ce qui n'est certainement pas gagné, mais on ne peut que rêver d'un Intel beaucoup plus agressif. Et bon, si ça foire, on saura qui blâmer, hein ? Euh non, pas les pilotes, voyons ! (Source)

Un poil avant ?

Le voile sur la RTX 4080 levé, AMD rappelle qu'il est mieux et moins cher que son concurrent

Un peu plus tard ...

Du bon gros routeur Wi-Fi 7 encore cette année chez TP-Link, symboliquement

Ce serait un assez bon signe de la confiance qu'accorde encore le fondeur à son activité émergente, malgré un démarrage plutôt mou.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !