Quelle aventure que celle vécue par les joueurs ! En effet, si la bulle crypto a fait un peu sourire l'année dernière, elle a généré beaucoup de méfiance de la part des joueurs, qui se sont rappelés au bon souvenir de la bulle de 2017. Au fur et à mesure que les mois ont passé, les prix se sont envolés, et on est arrivé à des tarifs démentiels, parfois doublés, voire triplés selon les modèles. Le MSRP respecté fut celui des cartes de référence, ce qui a provoqué un raz de marée sur les quelques stocks qui pouvaient y avoir, personne ne voulant s'acheter une RTX 3080 à 1400 € ou une RX 6800 XT à 1300 € quand on pouvait, avec chance, en toper une au MSRP, soit respectivement 719 et 659 €. Les raisons de cette situation étaient multiples, mais globalement on a assisté à un rapt des mineurs et des scalpers, et observé l'incapacité des revendeurs d'avoir une solution efficace contre les multicomptes et les scripts.

 

Au final ça a beaucoup vendu, mais les joueurs n'en ont pas vu la couleur. Et plus le temps a passé, plus ça devenait suffocant pour quiconque souhaitait une carte pour jouer, soit parce que l'ancienne trop juste, soit parce qu'elle était HS. Depuis quelques semaines, les cours des cryptomonnaies ont baissé, souvent de plus de la moitié depuis le pic d'avril 2021, mais aucune ne résiste à la tendance. Il se murmure même que les Chinois revendent leurs cartes à tour de bras, ce qui serait un signe de "normalisation".

 

amd nvidia ruby

 

Comment tout se cela se traduit dans les faits ? Le Neeed désormais montre une disponibilité quasi continue de toutes les cartes graphiques Ampere et RDNA 2, exception faite de la RTX 3060 Ti qui a du mal à se trouver en boutiques. Les tarifs, quant à eux, s'arrangent. La RTX 3090 se trouvait au pire autour des 2700 €, on la chope autour des 2200 €, la RTX 3080 Ti est passée globalement de 1900 à 1600 €, la RTX 3080 était à 1600 € au pic, elle est dénichable à 1200 €, les RT X3070 ne se trouvaient plus sous les 1000 €, on peut l'acquérir pour 880 €, la RTX 3060 était autour des 750 €, elle frise les 570 €. Du fait d'une probable plus forte demande, la RTX 3060 Ti ne bouge pas. Chez AMD, les RX 6700 XT restent encore autour des 850 €, elles n'ont pas spécialement varié. Les RX 6800 et 6800 XT sont aussi compliquées à trouver, et les quelques customisées qu'il y a ont un prix qui baisse d'une grosse centaine d'euros, idem pour la 6900 XT.

 

Si dans l'ensemble, la baisse s'opère, plus chez les verts que les rouges auprès des VPC -c'est les cartes vertes qui ont le plus gonflé-, elle reste insuffisante. Mais le fait qu'elle soit amorcée laisse penser que la chose pourrait redevenir acceptable dans quelques mois, car c'est la première fois qu'elle est observée factuellement depuis septembre 2020. Le marché de l'occasion risque aussi de voir arriver les premiers modèles minage, attention aux cartes qui ont bossé 24h/24 pendant des mois, soit autant que l'équivalent de 3 années à raison de 2h par jour de gaming. Ou alors à prix très amical.

 

alerte generaaaaaaaaale


Un poil avant ?

TSMC s'engage avec le Japon pour préparer l'avenir du semiconducteur

Un peu plus tard ...

Windows 11, déjà sur Raspberry Pi... et Lumia !

Les 30 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !