Lors de l'annonce du boîtier Suppressor F51 de chez Thermaltake, on notait une étrange ressemblance avec le Define R5 de Fractal Design. On dit étrange ressemblance, mais il faut avouer qu'ils ont fait plus que s'inspirer du modèle du concurrent sur le coup. Face à un produit qui fonctionne bien, on peut imaginer que cela existe et que cela fasse partie du jeu de la concurrence, mais une fois le stand de Thermaltake en place lors du Computex 2015, il est devenu clair que la firme ne s'est pas inspirée que de ce modèle.

 

Thermaltake F51Fractal Design Define R5

A gauche le Suppressor F51 et à droite le Define R5.

 

En y prêtant attention, on se rend compte que leur waterblock W2 est étrangement ressemblant à l'Apogee XL de Swiftech. Même constat avec la série Core qui reprend grandement les Mercury de chez CaseLabs. Avec l'annonce des derniers boîtiers de Thermaltake destinés aux moddeurs lors du Computex, Kevin Keating, designer chez CaseLabs, a vu rouge lorsqu'il a une nouvelle fois reconnu ses créations. Il a immédiatement publié une photo (prise par Shannon Robb), accompagnée de celles de ses boîtiers, et un long texte sur Facebook pour accuser Shannon Robb, designer chez Thermaltake, de plagiat pur et simple. Tout le monde s'inspire de tout le monde, ça fait partie du jeu, mais juste copier et faire fabriquer là où cela coûte moins cher n'aide pas à se faire des amis. Thermaltake n'a pour l'instant rien répondu, espérons qu'ils auront une bonne explication à donner. (sources diverses)

 

Thermaltake VS CaseLabs

Image postée sur Facebook par Kevin Keating et on peut y trouver plus qu'un air de ressemblance.


Un poil avant ?

Un clavier de jeu avec pavé numérique amovible chez ASUS, le Claymore

Un peu plus tard ...

EVGA lancera aussi sa GTX 980Ti Kingpin

Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !