COMPTOIR

Le Phanteks Shift XT confirme les attentes placées en lui

Il y a quelques jours, nous vous avions présenté le boitier mini-ITX Phanteks Shift XT. Par rapport à ses vieux frangins Shift X et leurs descendants, il marquait un changement total de conception malgré le format mini-ITX en vigueur. Ce que les Shift X avaient en hauteur, le Shift XT le gagne en profondeur. Retrouvez du coup la news faite, pour comprendre la nouvelle philosophie du bousin.

 

Kitguru en a fait le test, dans sa version watercooling. Comme vous le savez, il a 3 positions que vous pouvez déterminer selon la hauteur que vous choisissez. Pour intégrer un AIO, il faut l'espacement le plus grand. Notre confrère a pris un 11600K, une GIGABYTE Z590I Aorus Ultra, et une Palit RTX 3080 comme base, le tout épaulé par une alimentation SFX Phanteks de 750 W. La seule variable, pour la mesure des températures, est la vitesse de rotation des moulins de l'AIO, un Phanteks Glacier  One 240MP.

 

Si vous aviez peur de voir votre machine transformée en grille-pain géant, il faudra repasser. Le Shift XT a assez de coffre pour dissiper tous les joules dégagés par la config, qui renferme quand même une carte au TDP au moins égale à 320 W. On n'est pas loin du boitier grand public à diffusion large idéal, d'ordinaire ce type d'engin se retrouve dans des marques moins réputées et ayant moins de visibilité, et donc plus difficile à se procurer hors cercle d'initiés.

 

phanteks shift xt

 

Un poil avant ?

HWInfo confirme les prochains GPU verts, et du matos rouge à venir

Un peu plus tard ...

Retournez 23 ans en arrière avec les cassis d'AMD !

Le Phanteks Shift XT a une conception opposée à celle du Shift X, mais le résultat semble excellent !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !