Tout adepte de watercooling est en recherche constante du plus bel écrin pour sa configuration. Lorsque l'on passe des heures à planifier une machine qui coute un bras, on a ni envie de l'enfermer dans une vitrine qui ne soit pas à la hauteur ni l'envie de faire un choix par défaut. Pour que cela n'arrive pas, les constructeurs ont à cœur de multiplier leur offre, comme Corsair l'a fait durant le Computex 2017 avec les Concept Curve et Slate.

 

corsair concept computex 2017

 

Pour le Concept Curve, c'est un Graphite 780T (tout du moins pour le châssis et le placement des composants) qui a le droit à une séance relooking à base de fibre de carbone (très certainement un revêtement collé sur le plastique) et de verre trempé incurvé. Oui, le verre incurvé est à la mode, ce qui vous obligera à repasser par le constructeur en cas de casse. Déjà une première vitrine pour tout amateur de beau matos, surtout sous flotte.

 

Avec le Concept Slate, Corsair ne fait pas dans la dentelle et sort un gros monstre pensé pour accueillir deux bécanes musclées, tout en ayant toute latitude pour profiter de l'assemblage millimétré de chacune des deux derrière de nombreuses vitres fumées. Il est d'ailleurs livré avec deux boucles complètes de watercooling, comprenant deux énormes radiateurs en façade. Un assemblage qui ne conviendra pas à tous et qui risque de coûter une blinde, autant par le tarif du boîtier et de son équipement que par le tarif du matos à mettre à l'intérieur pour qu'il ne semble pas vide.

 

Deux vitrines qui servent au final de vitrine technologique au constructeur, affichant ce qu'il peut faire de mieux. Ces deux modèles débarqueront peut-être dans le commerce par la suite, mais en série très limitée et à un tarif proche des inventions les plus farfelues de chez In Win. Mais bon comme on dit, quand on aime, on ne compte pas !

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !