Corsair est parmi les constructeurs les plus actifs sur le marché de la petite alimentation SFX et SFX-L, et l’une de ses dernières séries en date pour le segment est la gamme SF Platinum lancée en 2018 — compacte et modulaire, et qui n’a vraiment pas grand-chose à envier à ses homologues ATX. Malheureusement, Corsair vient de découvrir un problème potentiel avec la série en question, dont une alimentation pourrait rendre l’âme prématurément si elle est soumise simultanément à des conditions de températures et d’humidités élevées.

 

corsair sf600 1

 

Dommage, Corsair ne partage pas les niveaux exacts « mortels » de température et d’humidité, et si ceux-ci peuvent se produire facilement dans un cadre domestique. Cela dit, c’est peut-être aussi mieux ainsi, on se doute que le constructeur préfère ne prendre aucun risque vis-à-vis d’une clientèle joueuse. Par contre, Corsair spécifie que le problème peut être apparent immédiatement dès le premier allumage, ou se manifester progressivement selon les conditions environnementales. Enfin, le constructeur rassure en expliquant qu’il n’y a aucun risque pour le hardware alimenté connecté au bloc, le défaut ayant pour origine le « côté primaire » de l’unité et est totalement isolé du transformateur DC livrant le jus au reste du PC. Toujours bon à savoir, en sachant que de nos jours la majorité des alimentations sont censées protéger le hardware y étant connecté en cas de défaillance.

 

Et donc, qui sont les heureux concernés ? Toutes les alimentations SF Platinum fabriquées entre octobre 2019 et mars 2020, et que vous pourrez identifier en jetant un œil aux 8 premiers chiffres du code-barre sur le carton ou l’alimentation. Si celui-ci commence entre 194448xx et 201148xx, il y a alors une petite chance pour que votre alimentation puisse avoir le défaut susnommé. Corsair étant distribué mondialement, tout porte à croire que le problème ne serait pas limité à une zone géographique en particulier.

 

corsair autocollant psu retour sf platinum

 

En tout cas, si vous avez tiré un numéro gagnant, vous êtes d’office éligible au programme de remplacement volontaire mis en place par Corsair, qui prendra également en charge les frais de retours, l’ancienne unité devant être renvoyée au fabricant, mais il fera aussi de son mieux pour offrir un remplacement en avance afin de minimiser la gêne occasionnée. Et tout sera donc bien qui finit bien.

 

 Corsair prend les devant et nous informe d'un défaut fatal avec sa série SF Platinum.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !