• performances

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur notre nouvelle plateforme Intel, en limitant via logiciel la vitesse de rotation de la ventilation de 100% à 25%, par tranche de 25%. Voici les résultats :

 

 

Nous avons affaire à un top flow et peu de ces modèles sont passés entre nos mains en 10 ans; en tout cas les références compatibles gros CPU. L'expérience nous permet toutefois de savoir qu'un excellent top flow ne vaut pas un bon ventirad tour. C'est toujours le cas en 2021 et le Dark Rock TF 2 confirme la règle.

 

Le modèle de chez be quiet! se comporte comme nous l'attendions, c'est à dire bien, sans offrir de prestations exceptionnelles. Avec un TDP contenu, il parvient à se positionner convenablement face à des ventirads tour de milieu de gamme. Le NH-C14 de Noctua lui tient tête, mais les prestations sont assez proches à pleine vitesse. L'écart entre ces deux références du segment s'estompe lorsque l'on régule les ventilateurs. L'autrichien reste devant d'une courte tête à 75 % de ses capacités, mais l'allemand est ensuite beaucoup plus à l'aise sous ce seuil puisqu'il gagne près de 1,5°C à 50% et presque 7°C au ralenti.

 

Poussons le TDP à 140W et nous découvrons deux références aux performances quasi similaires. Elles sont très proches l'une de l'autre et  restent dans la mêlée, bousculées par des ventirads moins standing. Le Dark Rock TF 2 reste collé à son rival autrichien sur l'ensemble du test et ne le distancera que sous les 50 % des capacités de sa ventilation. à faible vitesse, les deux Silent Wings se montrent plus efficaces que le NF-P14 FLX livrés avec le NH-C14. L'avantage est à l'allemand avec un gain de 5°C dans ces conditions difficiles.

 

Face à du gros, du lourd, du liquide, il est toujours bon ?

Le prochain exercice nous permet de bien positionner le modèle testé face à du gros concurrent. Voici la référence testée ce jour face à un watercooling prêt à l'emploi au rapport performances/prix imbattable et notre gros NH-D15 toujours dans la course. Que vaut le modèle testé aujourd'hui face à ces monstres sur le processeur de 140W ?

 

 

Nous ne nous attardons pas sur les prestations faces à nos chouchous de l'air cooling et du watercooling, puisque le Dark Rock TF2 ne rivalise pas en performances.

 

• nuisances sonores

 

En ce qui concerne les nuisances sonores, be quiet! nous régale toujours autant. Les Silent Wings sont des maîtres en la matière et le Dark Rock TF donne une petite leçon de discrétion à presque tout le panel. Seul le Liquid Freezer II 240 lui donne du mal à pleine vitesse ici.

 

Lors du test nous avons relevé 49.4 dB à 100%, ce qui rend le modèle audible dans l'action. La ventilation particulièrement soignée reste cependant agréable à l'usage, ne diffusant aucun bruit parasite gênant. À 75 % nous entendrons très légèrement le modèle qui ne dépasse pas les 42.2 dB ici. Le Dark Rock TF 2 devient ensuite inaudible sous ce seuil et on se demandera même s'il tourne encore !

 

• et donc ?

comptoir 4stars

be quiet! se plaçait déjà comme l'une des références de la catégorie avec le Dark Rock TF premier du nom et cette petite mise à jour est la bienvenue. La marque allemande revoit la finition de son modèle qui revêt dorénavant une belle robe noire cerakote, lui permettant d'après elle de mieux diffuser la chaleur. Et pour ajouter en sobriété, il reçoit un cache en aluminium brossé sur l'avant qui, en plus de nous rappeler d'où il vient, cachera les bouts de caloducs.

 

La grosse nouveauté concerne le système de fixation hérité des dernières versions des modèles Dark Rock et Dark Rock Pro. Il n'y a plus besoin de se tordre le cou pour vérifier si tous les écrous sont alignés avant de retourner la carte mère et de visser le dissipateur sur le socket par l'arrière. Là, l'installation se fera en moins de deux, du moment que vos barrettes de mémoires ne sont pas trop hautes ! Soyez vigilant sur ce point avant l'achat car l'espace disponible sous le radiateur est de 49 mm au maximum.

 

En ce qui concerne les performances délivrées, nous ne sommes pas face à la plus grosse des brutes, mais le modèle permet tout de même de ternir en respect des processeurs au TDP important, dans un espace réduit. Sa grande force est de pouvoir faire cela dans un silence de mort ! On tire un peu le trait pour souligner le fait que la ventilation livrée est d'une très grande qualité et ne fera pas de bruit excessif ou gênant à l'usage.

 

Vous l'aurez compris, l'utilisation d'un tel engin est à réserver à un usage spécifique, adapté aux espaces confinés du moment que ses 134 mm de hauteur passent. Reste à savoir si vous êtes prêt à débourser pas loin de 90 € pour un Top Flow très haut de gamme, vachement stylé et silencieux ? Il faut dire que le manque de concurrence sur ce segment permet toutes les folies à ceux qui s'y positionnent, mais be quiet! reste raisonnable.

 

À l'issue de notre test le Dark Rock TF 2 partira avec 4 de nos étoiles puisque son prix reste son seul point d'achoppement.

 

dark rock tf 2 conclusion

 


asus 40 corsair 40 antec 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !