• Les performances

Voici la première série de mesures effectuée sur notre plateforme de test. Les mesures sont réalisées avec la ventilation d'origine et sa régulation propre si elle est proposée. Ensuite nous procédons aux mesures selon le pourcentage de vitesse défini dans notre protocole. Nous vous proposons dans cette seconde phase deux mesures réalisées à 140W puis à 220W. Les résultats sont exprimés en Delta T, c'est-à-dire température du processeur - température ambiante. Voici les résultats :

 

Nous entrons maintenant dans le vif du sujet avec le relevé des températures. Le Kraken X62 domine bien évidemment les débats. Il ne se détache pas nettement des autres modèles sur la plateforme non overclockée. Par contre, l'utilisation d'un kit de ce gabarit prendra tout son sens dès que le TDP sera important. Le X62 sera le seul capable de mater les 220W de notre processeur en charge alors que sa ventilation ne tourne qu'à 25%. Le Kraken X52 est une solution alternative si vous voulez de la surface de dissipation, mais que vous manquez de place. S'il ne se distingue pas plus que cela sur un processeur d'origine, il sera également pertinent lors d'un overclocking conséquent. Attention par contre à faible vitesse, laissez votre carte mère faire la régulation. On en arrive au Kraken X42 qui est une agréable surprise. Il sera le choix le plus logique si vous ne comptez pas overclocker votre plateforme, mais est loin de se laisser intimider par notre gros TDP. Bien entendu, étant plus compact que les autres modèles, les températures qu'il parvient à maintenir sont plus élevées. Comptez de 4 à 6°C supplémentaires entre 100% et 50% de ses capacités par rapport au X62.

 

• Les nuisances sonores

 

 

Nous trouvions le MasterLiquid Pro 240 bruyant ? Voilà ses maitres ! Comptez entre 56 et 57 dB pour les Krakens X52 et X42 à pleine vitesse. Le Kraken X62 s'envole au-delà avec un gros 58.6 dB enregistré dans ces conditions. En passant à 75% des capacités, nous nous rapprochons d'un seuil plus tolérable, mais les trois modèles sont encore largement audibles. Nous relevons dans l'ordre de taille 48.8 dB, 48.4 dB et 51.6 dB pour les Krakens.

 

Passé sous les 75%, l'ensemble de la gamme se fait plus discret et laissera même entendre le léger bruit de rotation de la pompe lorsque la ventilation tournera au minimum. Ces monstres sont capables de bien des prouesses, mais cela s'accompagnera de fortes rafales !

 

• Changement de la ventilation

La modification de la ventilation est globalement bénéfique. La version 2000 tpm concernera tous les protagonistes, alors que nous nous concentrerons sur les modèles 120mm en 2500tpm. Nous effectuerons des modifications sur les ventilateurs utilisés sur les X62 et X42 pour obtenir la vitesse de base souhaitée. Les résultats sont indiqués dans les graphiques qui suivent et relevés comme toujours à 100%, 75%, 50% puis 25% des capacités. Les résultats sont indiqués en Delta T :

 

Comme vous pouvez le constater, tous les kits profitent des ventilateurs plus véloces qui y sont installés. Le X52 gagnera entre 1 et 4% selon le cas de figure avec les ventilateurs de 2500tpm. La modification ne permet pas par contre de maintenir le test jusqu'au bout à 25% des capacités des modèles Corsair. Avec les bequiet!, Le X52 délivrera des performances globalement moins bonnes, sans qu'elles ne soient catastrophiques. Vous gagnerez par contre en nuisances à l'équiper ainsi.

 

En ce qui concerne le Kraken X62, le ML140 Pro lui permet de faire à peine mieux qu'avec la ventilation d'origine jusqu'à la régulation minimum. Nous gagnerons quelques dixièmes de degré tout au plus jusqu'à 50% de la vitesse de rotation. En dessous de ce seuil, les ventilateurs d'origine seront largement les meilleurs. En utilisant un modèle moins véloce cette fois, la température augmente largement. On gagnera en nuisance sonore à effectuer cette modification et elle sera la plus pertinente sur un processeur non overclocké, ou très légèrement.

 

Vient enfin le cas du X42 qui profitera bien de l'apport d'air supplémentaire du ML140 Pro jusqu'à 75% de sa vitesse max. En dessous de ce seuil, la ventilation d'origine reste la plus efficace, bien qu'elle soit aussi mise en défaut au minimum des capacités auxquelles nous l'astreignions. Comme pour le modèle plus gros, passer à un système de ventilation moins véloce sera plus efficace sur une plateforme non overclockée et fera gagner en silence. Cela n'a par contre aucun intérêt si vous recherchez plus de performances avec ce modèle.



Sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • CAM, c'est de la bonne ?
4 • Protocole de test
5 • Performances et nuisances sonores
6 • Conclusion

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !