• Performances à ventilation égale

Nous allons procéder aux comparaisons croisées de tous les résultats obtenus au cours de ce test, sans oublier d'ajouter les résultats relevés lors de nos précédents dossiers. Nous commençons par les tests à ventilation égale.

 

Pour cette vue d’ensemble nous scindons les différents modes de fonctionnement (12V, LNA et ULNA) du NF-P12 utilisé, et nous listons les températures en "load" (charge) obtenues sur les plates-formes AMD et Intel. Les dissipateurs sont classés du plus performant au moins performant pour chaque situation et le modèle testé dans cet article est mis en évidence afin de permettre de situer aisément son niveau de performances par rapport aux autres références.

 

crois_amd1.png crois_intel1.png

crois_amd2.png crois_intel2.png

crois_amd3.png crois_intel3.png

 

Au milieu de notre panel de test, l'Hyper 612S est relativement moyen. Mais il convient de préciser qu'il s'agit d'un ventirad milieu de gamme et que l'ensemble du panel, à l'exception du Gemini, provient du haut de gamme. On revient ici à comparer une 205 GTI à des supercars. En le remettant à la place qui lui est due, on constate qu'il fait mieux que le premier modèle milieu de gamme que nous avons testé dans chacun des cas et sur les deux plateformes.

 

• Performances en semi-passif

Continuons nos comparaisons croisées avec les résultats obtenus en semi-passif. Comme pour les résultats précédents, nous scindons les modes "Idle" (repos) et "critique + 5 minutes" en deux graphiques différents, et nous classons les radiateurs du plus performant au moins performant, avec une couleur particulière pour bien faire ressortir la position du modèle testé dans ce dossier.

 

crois_amd4.pngcrois_amd7.png

crois_intel4.png crois_intel7.png

 

La comparaison croisée des résultats obtenus en semi-passif nous montre un Hyper 612S toujours dans la moyenne face à notre panel et le place largement devant le Gemini.

 

• Performances brutes

Enfin, venons-en à ce qui nous intéresse pour juger ce modèle : les performances brutes. Ici sont référencés les résultats obtenus avec la ventilation d’origine. Si le matériel testé est livré nu, nous rajoutons un NF-P12 ou un TY-140 selon la configuration possible.

 

Nous commençons par le graphique ‘’performance/bruit’’ qui nous permet de mieux apprécier l’aptitude des ventirads testés à concilier performance et silence. Rappelez-vous,plus les courbes sont proches de l'origine du repère (en bas à gauche), plus c'est le signe d'un dissipateur offrant à la fois de bonnes performances et le respect de nos tympans !

 

perfs/bruit amd [cliquer pour agrandir]perfs/bruit Intel [cliquer pour agrandir]

 

Les graphiques suivants nous confirment les capacités acoustiques dont fait preuve l'Hyper 612S. Il vient se placer sur la gauche ce qui traduit sa capacité à fonctionner sans nuisances gênantes alors que la position haute de la courbe qui se dessine met en évidence une légère difficulté à garder au frais le processeur lorsque le ventilateur d'origine tourne à faible vitesse. A 12V par contre nous restons dans une bonne moyenne tant sur le plan des nuisances que des températures.

 

Les tableaux qui suivent classent les références testées de la plus performante à la moins performante sur chaque plateforme, dans leurs différents modes de fonctionnement. Le modèle testé est mis en évidence pour pouvoir le positionner aisément face aux concurrents.

crois_amd6.png crois_intel6.png

 

Au classement général l'Hyper 612S se place en dernière position. Il convient alors de rappeler qu'il est comparé à tous les modèles haut de gamme que nous avons déjà testés, faute de références suffisantes dans sa catégorie pour créer un classement digne de ce nom.

 

Mettons-le en face du Spire Gemini pour l'analyse finale. L'Hyper 612S est en seconde position dans cette comparaison, concédant 2°C en 12V à son rival. Rival qui, rappelons-le, est équipé de deux turbines de 1700tpm. Donc premier point positif, le ventirad Cooler Master s'en sort relativement bien avec son seul 120mm de 1300tpm basse pression. Ensuite, notre Gemini, géré par PWM, n'affichait pas de résultats meilleurs que ce qu'offre l'Hyper 612S et son unique ventilateur. Par contre, une fois régulé, l'Hyper 612S est à la traine, faible pression statique du ventilateur oblige.



Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !