• Du bruiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit

Dans cette première partie, nous allons relever les nuisances sonores générées par les ventilateurs. Chaque modèle sera opposé à toutes les références testées sur le Comptoir. Le relevé de son se fera avec un sonomètre placé à 5 cm au-dessus de chacun des modèles. Voici les résultats obtenus :

 

 

Attaquons par le bruit généré par un seul MF 120 GT. On constate que la réduction de la vitesse de rotation du moulin permet de gagner en efficacité de ce côté-là. Cependant, le modèle reste largement audible à pleine vitesse (1820 tpm mesurés) avec un relevé un poil au-dessus des 53 dB. Le bruit grave qu'il émet n'est pas désagréable dans ces conditions, fort heureusement. En réduisant la vitesse sur notre second palier de contrôle (75%, 1470 tpm), le modèle reste l'un des plus "bruyants" avec un relevé autour des 48 dB. Le son qu'il émet n'est franchement pas gênant, même s'il est largement audible. Le modèle DeepCool se place toujours dans le tiers inférieur de notre panel à ce stade. En réduisant encore la vitesse de rotation des ventilateurs (50%, 1060 tpm), on obtient une mesure sous les 41 dB cette fois. Le ventilateur reste légèrement audible dans ces conditions. Enfin, à 25% (540 tpm), le MF 120 GT passe sous les 32 dB est devient parfaitement inaudible sur ce dernier relevé.

 

La régulation du ventilateur permet de gagner encore quelques précieux décibels. On restera au-dessus des 40 dB à 75% du potentiel du ventilateur (et une vitesse de 1680 tpm), tandis qu'il deviendra silencieux à 50% et inaudible sous ce seuil. La version ULN est indiquée en échec ici, car les deux samples que nous avons ne se laissent pas réguler ! Est-ce un mal ? Pas vraiment, vu le résultat obtenu à fond.

 

• À vitesse égale

Voici l'épreuve du kikiféleplusdebruitalamemevitesse. Ici, les modèles de 120 mm seront calés à une vitesse de 1450 tr/min, tandis que les modèles de 140 mm seront eux limités à 1000 tr/min. Voici les résultats obtenus :

 

 

En régulant le ventilateur pour qu'il n'excède pas les 1450 tpm, le bruit généré reste au-delà de 48 dB. Il est ici le plus bruyant des 120 mm que nous avons testé. Le modèle proposé par DeepCool n'est pas le meilleur de la catégorie en termes de bruit généré. La marque fait tout de même un effort sur le ressenti, avec une tonalité qui n'est absolument pas gênante sur toute la plage de fonctionnement du ventilateur.

 

• Du souuuuuuuuuffffllebleuffmmmlhmmhmffflllh

Évidemment, nous n'échappons pas à la mesure de températures. Nous avons utilisé ici notre plateforme dédiée aux tests de refroidissement, sur laquelle nous installons les ventilateurs testés. Nous lançons ensuite un stress OCCT sur le processeur et nous voyons comment se comporte l'ensemble. Les résultats obtenus sont retranscrits ci-dessous :

 

 

Terminons avec la mesure de température. Ici le ventilateur parvient à égaler son frangin haut de gamme. Le MF 120 devait pousser beaucoup plus fort pour générer le flux nécessaire qui permettait de maintenir une température de ce niveau-là. La présence d'un cadre et l'absence d'obstacle sur la face en extraction du MF 120 GT lui permettent d’égaler le MF 120 dans ce test. Il se situe dans la moyenne et sera à l'aise sur un watercooling, si vous le destinez à cet usage.

 

• Le mot de la fin

Pour conclure ce dossier consacré au MF 120 GT de DeepCool, nous ne pouvons qu'être satisfait du résultat. Le design est sympathique, l'installation bien plus aisée que le MF 120 et la qualité de fabrication plutôt bonne. Quelques détails de finition auraient permis de donner un peu plus de cachet au modèle, mais il se place sur un segment entré/milieu de gamme donc il fallait faire des concessions. Nous avons beaucoup aimé l'éclairage distillé par le modèle, qui lui donne ce petit plus face à la concurrence.

La présence d'un cadre permet au modèle de rester performant, malgré la diminution de la vitesse de rotation de son hélice. Le bruit généré reste en soi élevé, par contre, la sonorité qu'il dégage rend le modèle supportable même à pleine vitesse. La régulation PWM est là pour calmer ses entrains et rendre le tout parfaitement inaudible quand il n'y a pas besoin de toute sa puissance.
Que dire de plus, si ce n'est que le produit est assez quali pour le segment dans lequel il se situe. La marque l'accompagne d'un bundle fourni qui offre tout le nécessaire de montage, de gestion de la vitesse et de l'éclairage pour 4 ventilateurs. Un très bon point pour la marque si cela venait à perdurer.

Le pack que nous avons reçu contient trois MF 120 GT. Il est annoncé au prix de 59,99 €, soit, à titre de comparaison, le prix de deux NF-A12x25. Voilà pour nous. Le MG 120 GT de DeepCool semble plutôt réussi, propose un éclairage doux, des performances d'un bon niveau, avec des nuisances sonores certes élevées, mais travaillées pour ne pas être gênantes à l'usage. On aime bien et si vous cherchez une triplette RGB à prix contenue, vous pouvez vous orienter vers ceux-là.

 

 

 


corsair 40 asus 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !