• Qu'est-ce qui change sous CAM (v 3.7.4) ?

L'ensemble de l'éclairage est pilotable via CAM comme toujours avec l'écosystème NZXT. On souligne encore cette grosse verrue qu'est la nécessité de disposer d'une adresse mail valide pour pouvoir utiliser toutes les options du logiciel. Passé ce petit désagrément, rien ne diffère dans le fonctionnement, mis à part que vous devez posséder la dernière version du logiciel.

 

L'Accueil de CAM comme d'habitude [cliquer pour agrandir]Les différents effets HUE 2 [cliquer pour agrandir]Et quand on ajoute des produits HUE+ [cliquer pour agrandir]

L'accueil et les effets disponibles avec et sans produits Hue+

 

Une fois la mise en place terminée, nous voyons apparaitre de nouveaux effets comme vous pouvez le voir sur nos impressions d'écran ; tous n'étant pourtant pas disponibles dans notre cas. On remarque qu'il est possible de synchronier les produits d'ancienne génération (ici des Aer RGB 140), mais que les modèles Hue 2 perdront les nouveaux effets.

 

Pour personnaliser vos effet c'est ici [cliquer pour agrandir]La synchro audio des effets [cliquer pour agrandir]Le réglage  [cliquer pour agrandir]

T'en veux de l'effet ? C'est ici que ça se passe

 

Le produit le plus intéressant est l'Ambient Lighting Kit, ici installé sur un écran dédié au jeu. Un éclairage fixe sera plus apprécié sur de longues durées qu'un effet clignotant multicolore. Mais le kit prend tout son sens avec l'effet d'ambiance, à la façon Ambilight sur les téléviseurs, qu'il propose. Il permet d'adapter l'éclairage de votre arrière-plan en fonction de ce qui est affiché sur votre écran. Le réglage se passe dans la section Smart de CAM. Il faut passer par un calibrage de l'éclairage, afin que le système repère les DEL à allumer etc. Tout cela prend quelques minutes sans plus. Voyez les résultats :

 

L'indispensable mode Rainbow

 

 La dangereuse K-Pop

 

En jeu, pendant l'intro

 

 En extérieur

 

Face à de vilains petits robots

 

Ce que l'on peut remarquer d'emblée, c'est un manque de fluidité du système, contrairement à une solution dédiée comme Ambilight sur les téléviseurs. Néanmoins, la sensation d'immersion est bien présente, l'éclairage peu agressif (sauf en cas de saut de lumière blanche) et il permet de gagner en confort lors de sessions de jeu prolongées par exemple. Bon, nous avons fait le tour, mais est-ce que les ventilateurs sont aussi performants qu'ils sont RGB ?



sommaire

1 • Préambule
2 • What's up sur CAM ? (.gif inside et k-pop...)
3 • Bon pour les oreilles ?
4 • Soufflage dans un boîtier

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !