• Verdict et récompense

Nous voici arrivés au terme de ce dossier Express qui avait pour but de vous présenter deux alternatives au niveau des cartes mères LGA 1156. Avant de conclure carte par carte notons quelques points généraux. D'une part la sensation de mâturité des deux modèles est indéniable puisque nous n'avons pas été confrontés au moindre souci. Cela paraît évident mais nombre de technologies "neuves" telles que ce P55 Express ont été par le passé source de cheveux blanc pour leurs acquéreurs précoces souvent pris pour des vaches à lait doublées de béta-testeurs. Rien de tel ici ce qui laisse un sentiment d'achevé tout ce qu'il y a plus rassurant. Idem concernant la fiabilité puisque si ces derniers jours, bon nombre de cas de défaillances de cartes P55 Express ont envahi le Web, il semble toutefois que les modèles premiers prix et leurs composants de piètre qualité en soient la cause plus qu'un défaut de conception du P55. Pas de risque à ce niveau avec nos 2 représentantes du jour a priori. 

 

 

• Gigabyte P55-UD5

Gigabyte nous gratifie à nouveau d'une excellente carte, ce n'est en soit pas une surprise puisque Gigabyte est souvent gage de qualité. On a même l'impression que tel un bon vin, les modèles du constructeur Taiwanais se bonifient année après année. Exit en effet le design flashy, les designers ont su trouver (c'était déjà le cas sur les cartes X58) le subtil mélange entre originalité et harmonie des couleurs. Ce point passera inaperçu pour de nombreux utilisateurs mais d'autres sensibles au design apprécieront. Notons aussi la correction de défauts agaçants tels un temps de boot excessif en AHCI ou le double Boot propre aux cartes Intel après overclocking mais que certains constructeurs avaient contourné dès la précédente génération.

 

Miniature P55-UD5La carte dispose d'un layout très bien pensé malgré la profusion de fonctionnalités. Les ports d'extensions sont légion à commencer par les 10 ports SATA (12 en comptant les e-SATA), 14 ports USB,  2 Firewire, etc. Le système de refroidissement adopte de gros radiateurs reliés entre eux par des caloducs, son efficacité est excellente bien que partiellement utile pour un P55 ne chauffant pas non plus exagérément. Le bundle est relativement complet et la dot logicielle très complète (peut être trop, nombre de logiciels ne seront même pas utilisés a priori, mais abondance de biens ne nuit jamais, non?)

 

Du côté des prestations, les performances sont sans surprise, du même ordre que la concurrence du jour, le CPU étant cette fois maître de pratiquement tous les éléments impactants les performances. On notera toutefois une très légère avance de ce modèle sur la MSI GD80 au niveau de l'optimisation du contrôleur SATA et une meilleure aptitude à l'overclocking en particulier à prendre des MHz au niveau du Base Clock. On reste toutefois à des niveaux relativement comparables. Côté qualité de fabrication, la carte utilise la norme Ultra durable 3 du constructeur qui induit 2 onces de cuivre par PCB, des condensateurs d'origine japonnaise gage de qualité, des self  et des transistors de puissance de haute qualité. Cela rassurera les frileux échaudés par les problèmes récents sur carte P55.

 

Reste le prix, à près de 180€ ce n'est pas donné pour une carte mère LGA 1156 mais la qualité et l'équipement se paient. Ceux qui n'ont que faire d'un tel équipement pourront se rabattre sans regrets sur une UD4 voir UD3R et gagner ainsi une cinquantaine d'euros. L'UD5 (tout comme l'UD6) a toutefois une dernière carte à abattre qui est l'extension de garantie à 5 ans que ces petites soeurs n'ont pas, cela pourra pour certains justifier amplement le surcoût associé à l'équipement plus étoffé. Au final nous attribuons donc l'Or à cette carte qui ne dispose d'aucun point faible hormis son placement tarifaire, certes justifié au vu de son équipement mais pas franchement adapté au positionnement "Mainstream" du socket LGA 1156 que la garantie 5 ans vient toutefois contrebalancer. 

 

 

Gigabyte P55-UD5 Award

 

 

• MSI P55-GD80

Si Gigabyte est depuis fort longtemps une valeur sûre du côté des cartes mères, ça n'a pas toujours été le cas de MSI. Certes ce dernier est un gros vendeur depuis fort longtemps, mais les utilisateurs avancés la boudent depuis bien longtemps aussi. A priori conscient que son image ne renvoyait pas la même qualité qu'Asus ou Gigabyte, MSI a entrepris depuis quelques temps une opération séduction auprès des utilisateurs. La P55-GD80 est en droite ligne avec les efforts consentis par MSI pour tenter d'améliorer son image auprès des utilisateurs avancés, non seulement elle dispose maintenant d'un niveau de prestation équivalent aux concurrentes, mais elle dispose de quelques atouts supplémentaires.

 

Miniature MSI P55-GD80Côté esthétique, c'est à l'image de sa concurrente du jour une franche réussite, le mariage du PCB noir aux radiateurs bleutés est du plus bel effet. Ces derniers sont là aussi conséquents, permettant de maintenir le P55 à des températures très raisonnables. Côté layout pas de défaut à noter preuve d'une bonne étude, l'équipement est également très riche bien que légèrement en deça de sa concurrente en particulier au niveau des ports SATA, l'indispensable (et même le superflu) est toutefois bien là !

 

Côté prestations, les performances sont très proches du modèle Gigabye pour les raisons évoquées précédemment. Du côté de l'overclocking, c'est un petit ton en dessous mais rien de bien dramatique. Notons à ce niveau deux petits plus du modèle MSI,  l'OC Genie bien qu'un peu gadget  ravira toutefois ceux qui souhaitent overclocker simplement à la demande sur une table de bench par exemple et le V-kit qui permet de mesurer directement les tensions VCore/DDR/PCH au multimètre, certains apprécieront. Au niveau de la qualité de fabrication, MSI revendique également des composants de haute qualité sous la dénomination DrMos avec en particulier des transistors de puissance capables de commuter 4 fois plus rapidement que les modèles "standard".

 

Mais tout comme sa concurrente du jour, le souci est plus à chercher du côté de la tarification puisque cette dernière se retrouve au mieux aux environs de 200€. La pillule est cette fois encore plus difficile à avaler puisque le placement reste le même mais le prix subit une inflation de 10% par rapport à sa concurente, la garantie 5 ans en moins (3 ans). Ceux qui ne sont pas regardants de ce côté pourront se faire plaisir avec cette excellente carte qui réconciliera les amateurs de fonctions avancées et qualité de fabrication avec MSI, les autres se tourneront vers un modèle certes moins bien équipé mais bien moins onéreux. En conséquence nous attribuons l'Argent à MSI dont les progrès sont notables mais qui devrait cette fois ajuster plus finement le placement tarifaire de ce modèle afin de leur rendre plus attractif en particulier face à des concurrents tel celui du jour.

 

 

MSI P55-GD80 Award

 

 

 


 Logo Gigabyte                                   Logo MSI

 

Nous remercions naturellement  Gigabyte et MSI pour la mise à disposition de ces exemplaires.



Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !