• Burn baby burn !

Sur le 10900K, les réglages automatiques prévus par ASUS sont bien présents, mais nous avons retravaillé certains paramètres afin de rester dans les valeurs les plus communes de consommation. Cependant, lors de l'utilisation de valeurs manuelles pour la tension, les valeurs réelles sont très différentes de ce qui est donné, et sans l'application d'une load line calibration forte, nous perdons facilement .0,1 V. Il est donc possible que la carte subisse un Vdroop important qui n'est pas affiché, ou qu'une erreur se fasse dans le BIOS. Le graphique suivant montre les écarts de températures selon différentes puissances recherchées :

 

 

Si les résultats vous paraissent un peu chauds, il faut relativiser sur le fait que ce modèle dispose d'un refroidissement entièrement passif. Les performances sont donc correctes et permettent de profiter correctement du Core i9-10900K sans soucis du côté de la carte mère. Cependant attention, il faudra bien garder un souffle constant et extraire l'air chaud dans le haut du boîtier, sans quoi les VRM pourraient rapidement surchauffer. Nous voyons donc que malgré la tension affichée plus faible, les VRM chauffent bien, le design par mise en parallèle des VRM apportant un bruit de fond plus élevé sur la tension d'alimentation du CPU à cause d'une plus mauvaise régulation de la tension, ce qui signifie un dégagement thermique plus important du CPU lié à un Vdroop plus élevé sur la durée.

 

asus rog maximus xii hero wifi - image ir au repos [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xii hero wifi - image ir à 125 W [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xii hero wifi - image ir à 220 w [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge à 125 W / en charge à 220 W 

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour d'un équivalent complet d'une carte son, allant de l'alimentation à l'amplification des sorites audio, la carte devrait offrir de bons résultats sur RMAA :

 

 

Étonnamment, sur les valeurs brutes concernant le bruit ou la dynamique, le circuit est moins performant que la moyenne, ce qui est dû à deux facteurs : les pistes peuvent souffrir d'une isolation manquant d'optimisation, mais il faut également noter que l'amplificateur analogique utilisé rajoute son propre bruit de fond, ce qui explique pourquoi celui-ci est centré sur les fréquences médiums principalement. Mais, rassurez-vous, au niveau des distorsions, l'effet inverse se produit ; ASUS nous surprend et propose grâce à son design soigné tous les éléments permettant de fournir une écoute agréable : une distorsion harmonique au dégradé parfait et des IMD quasi inexistants, le combo idéal pour obtenir un son clair et propre, en théorie.

 

asus rog maximus xii hero wifi - thd [cliquer pour agrandir]asus rog maximus xii hero wifi - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

Une nouvelle fois, l'expérience vient confirmer nos analyses. Lors de l'écoute musicale, le son est plaisant à l'oreille, ne présentant aucune trace d'agressivité ou d'artefacts désagréables. Dans l'ensemble, les musiques de tous les styles sont donc correctement retransmises et les instruments distincts ; par contre, un léger manque de dynamique se fait ressentir lors d'une écoute à volume élevé. De même, en jeu, le système de virtualisation 7.1 pour les casques proposé par ASUS est efficace et précis, ce qui ravira tout autant les amateurs d'activité vidéoludique et de films. Le système audio de cette carte mère permet donc de se passer totalement de l'achat d'une carte son, à moins d'être intransigeant et d'avoir la capacité de ressentir en profondeur tous les légers défauts techniques présents.

 

• Verdict

comptoir 4stars

La ASUS ROG Maximus XII Hero Wi-Fi est une carte haut de gamme sur le papier, un placement qui se confirme sur certains aspects avec un refroidissement passif efficace, une connectique complète et un système audio qui fera plaisir aux oreilles. La solution logicielle dans son intégralité est bonne aussi, et s'il reste encore des vestiges du passé, l'Armoury Crate monte petit à petit en puissance. Mais un défaut vient noircir le tableau : pour une carte au tarif actuel de 550 €, l'alimentation n'est pas stable et appartient au passé, il en résulte donc un tarif dur à justifier quand nous savons que toute cette partie se base sur une R&D déjà rentabilisée. Certes, à part malmener jusqu'au bout la carte mère avec un Core i9 à fond, vous ne verrez pas la différence, mais cependant, dans l'absolu, nous aimerions vraiment qu'ASUS améliore significativement l'efficacité de ses systèmes d'alimentation et soit plus transparent sur ce sujet et ses innovations, plutôt que d'entretenir une communication floue. Par contre, dans le cas où vous êtes à la recherche d'une base haut de gamme pour votre PC sur son ensemble, cette carte propose tout ce qu'il faut, de la suite logicielle au système audio en passant par la connectique.
Étant donné l'évolution du tarif et de l'équipement des cartes mères depuis l'arrivée de X570, la rédaction va réfléchir et voir comment nous allons juger de nouveau les notations appliquées sur les produits. Actuellement, nous ne jugeons pas entièrement les cartes mères sur leur prix brut, mais sur leur équivalence par rapport au marché.
 
asus rog maximus xii hero wifiasus rog maximus xii hero wifi notation

corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !