• Fouille intégrale de la carte

Comme d'habitude, passage à la fouille intégrale pour commencer l'inspection avant de faire rougir et chanter cette carte mère : 

 msi meg z490 godlike [cliquer pour agrandir]msi meg z490 godlike - vue de dos [cliquer pour agrandir]

Pour les amoureux de sobriété, passez votre chemin : la carte est blindée de RGB, de miroirs et dispose d'un écran OLED.

 

MSI ne fait pas dans la sobriété avec son modèle haut de gamme, et cherche à en mettre plein la vue avec une grosse dose d'aluminium et de miroirs. Et pour autant, le style n'est pas trop flashy, car la peinture unie en gris permet de rendre le résultat harmonieux. Il faudra par contre avoir un boîtier adapté, la carte étant au format eATX. Nous avons ici 4 slots pour 4 barrettes DDR4, question ports, comptez sur 1 PCIe x16 3.0, 1 PCIe x8 3.0 (partagé avec le x16), un PCIe x16 3.0 lié au chipset - donc en 4.0 - et 1 port PCIe x1 3.0, rien de très nouveau depuis Z390.

 

msi meg z490 godlike - vue de face et détaillée du pcb [cliquer pour agrandir]msi meg z490 godlike - vue de dos et détaillée du pcb [cliquer pour agrandir]

Voici notre petite analyse rituelle du PCB avant et arrière, avec les principaux éléments associés à cette mobale.

 

Une fois que l'on enlève le bon gros kg d'aluminium présent sur la carte mère, celle-ci dévoile un PCB complet, mais qui n'exploite que très peu le double face. Cela étant, les composants présents sont d'un top niveau, avec notamment un circuit réseau bien pensé, de nombreux éléments pour garantir un signal PCIe stable sont là et une implémentation correcte des composants est mise en œuvre pour éviter les interférences possibles. Si les ports PCIe du CPU sont prévus pour du PCIe 4.0, il faudra cependant que le CPU soit compatible, ce qui n'est toujours pas le cas sur Comet Lake.

 

msi meg z490 godlike - alimentation de la mémoire DDR4 [cliquer pour agrandir]msi meg z490 godlike - cricuit de doublage des VRM [cliquer pour agrandir]

msi meg z490 godlike - alimentation du CPU [cliquer pour agrandir]

Ici MSI va jusqu'au bout afin de pouvoir fournir le plus de jus que possible au CPU : 16 phases DrMOS, VRM à 90 A, refroidissement actif et agencement optimisé

 

Pour ce qui est de l'alimentation, c'est la débauche chez MSI. L'alimentation est composée de 16 phases pouvant supporter 90 A sur le papier, mais la taille des selfs indique qu'il ne faudra pas chercher non plus aussi loin. Ceci dit cela devrait être suffisant pour supporter toutes les charges, même un Core i9 10900k complètement débridé. Le dédoublement est numérique, ce qui donne des phases plus efficaces sur les changements de courant et de puissance, bien que l'on ne connaisse pas encore tous les détails sur ces composants qui viennent tout juste de sortir de chez Renesas. La disposition des VRM est pensée pour améliorer leur refroidissement, mais aussi pour moins solliciter les pistes du PCB.

 

msi meg z490 godlike - circuit audio [cliquer pour agrandir]

MSI n'a toujours pas été tenté d'utiliser des condensateurs non chimiques comme des WIMA pour ses cartes mères haut de gamme, ce qui nous déçoit légèrement

 

Pour l'audio MSI continue son choix de délaisser un système basé sur les meilleurs composants passifs au profit du classique ALC1220 + DAC ESS Sabre. Bien que l'ajout d'un amplificateur dédié pour les prises casques permette d'améliorer le rendu, il est regrettable de ne pas avoir rajouté quelques centimes - vu le tarif - pour booster l'ensemble. Par contre l'utilisation de couches de PCB et d'une isolation dédiée devrait permettre un meilleur rapport signal/bruit et un son correct.

Tant qu'à parler son, le système de refroidissement des VRM est particulier, puisqu'il comporte 2 ventilateurs de 30 mm chacun. Dans 80 % des situations, il y a des chances que ceux-ci ne s'activent pas, mais à charge lourde ils pourront se mettre en route de manière soutenue.

 

msi meg z490 godlike - connectiques liées au chipset [cliquer pour agrandir]msi meg z490 godlike - switch PCIe 4.0 [cliquer pour agrandir]

msi meg z490 godlike - circuits réseau [cliquer pour agrandir]

msi meg z490 godlike backpanel

La connectique est extrêmement complète, au point où il sera difficile de pouvoir tout utiliser correctement, notamment pour le 10 GbE

 

Pour terminer notre fouille en profondeur, nous allons parler connectique. La façade arrière est complète avec 4 ports USB 3.1, 2 ports USB 3.1 Gen 2 Type-A et 2 ports Thunderbolt en Type-C, 2 ports USB 2.0 pour les périphériques souris/clavier, une puce Ethernet Realtek 2.5G, une puce Ethernet Aquantia 10 G et le Wi-Fi 6. Notez la fonctionnalité de flashage de BIOS directement depuis un lecteur USB sans avoir besoin de booter le PC, pratique en cas de mauvaise manipulation, toujours présent sur les grosses gammes du constructeur et toujours aussi appréciable.

 

La connectique interne est chargée, la liste est vaste et longue, mais nous remarquons la présence d'un connecteur pour port USB 3.1 Gen2 Type-C et des branchements aRGB, niveau cosmétique le RGB est présent sur l'ensemble de la carte mère sans en faire une guirlande pour autant et un petit écran OLED est disponible pour afficher des informations essentielles de votre système, ou juste un GIF qui vous fait envie.



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !