• GIGABYTE X299 AORUS Gaming 7

Poursuivons avec la carte de GIGABYTE que nous avons également pu expérimenter. Le nom annonce de suite la couleur puisque AORUS est le pendant du ROG (Republic Of Gamers) d'ASUS. On est donc clairement dans le haut de gamme avec un PCB noir, teinte également dominante au niveau des différents caches et refroidisseurs. L'afficheur à LED et les boutons Start/Reset seront bien pratiques pour un usage hors boitier. Au niveau des ports d'extension PCIe, elle comprend pas moins de 5 connecteurs tous au format 16x. 3 sont câblés à partir des lignes CPU (16x/16x/8X dans la cas d'un CPU 44 lignes), les 2 autres à partir du X299 et limités à 4x max.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 [cliquer pour agrandir]

La GIGABYTE X299 AORUS Gaming 7

 

Si vous aimez les LED, attendez-vous à être gâtés par GIGABYTE qui a mis les petits plats dans les grands à ce niveau ! Sous le terme RGB Fusion se cache toute une série de zones éclairables selon ses goûts, qu'il s'agisse du radiateur chipset en passant par les slots mémoire ou le back panel. Il est possible d'affecter la même couleur à tous ou individuellement définir chaque teinte via le logiciel fourni. Voilà qui ne manquera pas de satisfaire les amateurs de tuning, d'autant qu'il est là aussi possible de raccorder à la carte mère des éclairages externes pour les piloter.

 

led giga

Une invasion de LED

 

Côté mémoire, la carte de GIGABYTE comporte 8 slots DDR4 pour une gestion à 4 canaux via les contrôleurs mémoire inclus au CPU. Étrangement, le constructeur ne distingue plus par un code couleur les canaux différents. Également visibles sur cette photo, le connecteur d'alimentation 24 broches, le connecteur interne pour USB 3.0 et USB 3.1 Gen 2. Pour revenir sur l'alimentation, GIGABYTE a également sorti le grand jeu avec 2 connecteurs ATX 12V 8 pins pour le CPU.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 ddr4 [cliquer pour agrandir]

Slots DDR4

 

GIGABYTE a intégré 8 phases pour l'alimentation CPU s'appuyant sur des MOSFET IR3556 pour ce modèle. On notera la présence d'un slot M.2 juste à côté du socket CPU. Si l'endroit peut paraître inadapté, il pourra selon le refroidisseur utilisé, profiter éventuellement de son flux d'air.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 lga [cliquer pour agrandir]

Le socket LGA 2066

 

Côté stockage, on trouve cette fois les 8 ports SATA 6 Gbps auxquels GIGABYTE a ajouté 3 ports M.2 (dont celui cité précédemment) proposant pour deux d'entre eux le choix SATA/PCIe jusqu'au format 2280, le troisième imposant le PCIe et compatible jusqu'au 22110.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 sata [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs USB 3.1 Gen 1 (interne), SATA et U.2

 

Du côté panneau arrière, à côté des 4 USB 3.0 (jaune/bleu/blanc ce dernier servant à Q-Flash Plus), sont présents 5 USB 3.1 Gen 2 (via ASM 3142) dont un utilisant le connecteur type-C réversible, ainsi qu'un mini PS2 et les prises audio gérées par une puce Realtek ALC1220 couplée à un DAC ESS Sabre (DNR 121 dB) et des condensateurs Nichicon. À cela s'ajoutent 2 ports Gigabit Ethernet animés respectivement par une puce Intel i219-V et Killer E2500, ainsi que les connecteurs pour les deux antennes Wifi raccordées à une puce Killer Wireless-AC 1535.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 panel [cliquer pour agrandir]

Panneau arrière

 

Petit zoom sur les ports PCIe 16x dédiés aux cartes graphiques, GIGABYTE les a, comme ses compères MSI et ASUS, renforcés. Ils seraient, selon le fabricant, 4,8 fois (c'est la guerre à celui qui pissera le plus loin à ce niveau maintenant) plus résistants à l'arrachement qu'un connecteur traditionnel, une valeur particulièrement importante mais totalement invérifiable... On notera également juste au-dessus de l'afficheur Debug à LED, le port M.2 disposant d'un dissipateur passif sous le radiateur du X299.

 

gigabyte x299 aorus gaming7 pcie [cliquer pour agrandir]

Ports d'extension

 

Pour finir, voyons l'interface graphique de l'UEFI concoctée par le constructeur. Le mode EZ s'inspire largement de ce qui se fait ailleurs et nous ne sommes toujours pas fans de l'ergonomie de ce dernier car par trop limité. Bon point pour les anglophobes, GIGABYTE a également traduit son interface en français.

 

giga ez

Le mode EZ de l'UEFI MSI

 

En basculant dans le mode Advanced, on découvre un choix de réglages importants, malheureusement un peu fouillis dans le détail malgré les onglets principaux suffisamment explicites, eux.

 

giga adv

Cliquez pour agrandir

 

Voilà, c'est fini pour cette X299 Aorus Gaming 7. La carte dispose d'un soin particulier au niveau de l'esthétique avec des LED à profusion, elle joue clairement dans la même cour que l'ASUS, avec un tarif de 499 €. Cette dernière dispose d'un équipement plus riche (Carte Thunderbolt 3 fournie) mais s'avère moins poussée au niveau de la solution sonore. Nos remarques sur la tarification en page précédente restent bien entendu valables là aussi, et ce fort logiquement, un GA-X299-UD4 du même constructeur conviendra à la plupart. Notons que la carte a joué quelque peu avec nos nerfs lors du passage du 7740X vers le 7900X en appliquant une tension très élevée à ce dernier sans consigne de ce genre dans le bios (F7D). Passons au protocole de test page suivante.





Les 33 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !