• ASUS Prime X299-Deluxe

Nous débutons avec la carte d'ASUS qui a servi de base à nos tests. Elle se place au sommet de la gamme traditionnelle (hors ROG donc). Elle arbore un PCB noir et des radiateurs couleur aluminium ainsi que des caches blancs. En plus des fort pratiques LED Debug et bouton Power On / Reset, elle comprend 6 connecteurs d'extension PCIe : 2 au format 1x à la norme 3.0 raccordés au X299 et les 4 autres en 16x. Les 3 disposant d'un cerclage métallique utilisent les lignes du CPU qui peuvent être scindées en 16/16/8 pour un CPU à 44 lignes PCIe (7900X par exemple). Le dernier port 16x fonctionne lui en 4x et utilise les lignes 3.0 du X299.

 

asus prime x299 deluxe [cliquer pour agrandir]

La carte ASUS Prime X299-Deluxe

 

Comme toute carte qui se respecte en 2017, elle intègre bien entendu toute une série de LED destinées à enjoliver l'ensemble. Ces dernières se répartissent en 2 bandes multicouleurs pilotables, un connecteur permet d'ailleurs d'associer des LED externes à ce pilotage qu'ASUS nomme Aura Sync. À noter également la présence du petit écran OLED juste sous le socket. Il permet d'afficher diverses informations mais s'avère difficilement exploitable avec un ventirad encombrant du fait de sa proximité avec le processeur et la carte graphique.

led asus

Les LED !

 

Pour la RAM, la carte d'ASUS comporte 8 slots DDR4 pour une gestion à 4 canaux par le biais des contrôleurs mémoire inclus au CPU. Également visible sur cette photo, le connecteur d'alimentation 24 broches, ce dernier étant complété par un connecteur ATX 12V à 8 pins et un second à 4, positionnés à l'angle supérieur gauche de la carte. Enfin, on trouve un port M.2 vertical (nécessite l'installation d'un support métallique fourni à viser à même le PCB) ainsi que le connecteur interne pour USB 3.1 Gen 2.

 

asus prime x299 deluxe ddr4 [cliquer pour agrandir]

Les slots DDR4

 

Le constructeur a opté pour un étage d'alimentation à 8 phases surplombées d'un radiateur en aluminium destiné à refroidir les transistors de puissance qui ne manqueront pas d'être sollicité par les plus gros CPU, surtout en cas d'overclocking.

 

asus prime x299 deluxe lga [cliquer pour agrandir]

Le socket LGA 2066

 

Côté stockage, on trouve 7 ports SATA 6 Gbps (le 7e est situé à même le PCB derrière le port U.2), ASUS n'utilise donc pas l'intégralité des capacités du X299 à ce niveau. En contrepartie, il leur a adjoint 2 ports M.2 : le premier en PCIe 3.0 4x (ou SATA) au format 2280 recouvert d'un dissipateur, le second vertical déjà présenté et acceptant uniquement les périphériques PCIe jusqu'au format 22110 maximum. Enfin un port U.2 et un connecteur pour header USB 3.0 (ou 3.1 Gen 1) complète la très riche dotation.

 

asus prime x299 deluxe sata [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs SATA

 

Du côté back panel, en sus des 4 USB 2.0 et 4 USB 3.0, on voit apparaître 4 ports USB 3.1 Gen 2 (dont un connecteur type-C réversible) gérés par 2 puces Asmedia 3142, ainsi que le bouton de flash-bios en mode autonome/restauration. Les 2 ports Gigabit Ethernet sont animés par des puces Intel i219-V et i211-AT, quant aux sorties audio gérant 8 canaux, ASUS annonce avoir soigné le sujet avec l'utilisation du codec Realtek S1220A couplé à des condensateurs japonais. Pour finir, les 3 connecteurs pour antennes Wifi sont présents, la carte intégrée prenant en charge jusqu'au 802.11ad utilisant la bande des 60 GHz pour un débit maxi théorique de 4,6 Gbps.

 

asus prime x299 deluxe panel [cliquer pour agrandir]

Le panneau arrière de connexions

 

Petit zoom sur les 3 ports PCIe 16x dédiés aux cartes graphiques, ASUS les a renforcé par un cerclage métallique pour lui permettre de supporter des cartes très lourdes. Le constructeur indique avoir multiplié également les points de soudure ce qui permettrait une résistance à l'arrachement multiplié par 1,8. Inclus dans le bundle, une carte Thunderblot EX3 PCIe 4x permet l'accès à cette norme pour ceux intéressés. En option, ASUS propose également une carte VROC au format 16x pour un RAID allant jusqu'à 4 SSD (officiellement Intel) au format M.2 (nécessite une licence payante Intel protégée par dongle pour les RAID 1 et 5).

 

asus prime x299 deluxe pcie [cliquer pour agrandir]

Les slots d'extension PCIe

 

Pour finir, voyons rapidement l'interface graphique de l'UEFI concoctée par le constructeur. Le mode EZ (Easy) rappelle l'essentiel même si nous ne sommes pas forcément fans de son ergonomie. Bon point pour les anglophobes, ASUS a traduit son interface en français.

 

asus ez

Le mode EZ de l'UEFI ASUS

 

En basculant dans le mode Advanced, on découvre un (très) vaste choix de réglages, mais ils sont très bien organisés par sections et l'on s'y retrouve finalement rapidement avec un peu d'habitude.

 

asus adv

Le mode Advanced

 

Voilà, c'est fini pour cette ASUS Prime X299-Deluxe, une carte débordant de fonctionnalités et accessoires. La qualité de fabrication est bien présente, par contre le tarif de 479 € la rendra inaccessible à la plupart. Bien sûr, les plateformes LGA 20XX n'ont jamais été bon marché, il n'en reste pas moins qu'investir autant d'argent dans une carte mère laisse fortement à réfléchir. On sent toutefois que les bios demandent quelques peu à mûrir, preuve une fois encore d'un lancement précipité par Intel. ASUS propose bien sûr d'autres modèles dont une TUF Mark 2 pour 200 € de moins, de quoi contenter la plupart de ceux désirant accéder à la plateforme.




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Skylake-X
Page n°3 : Core i7-7740X & Core i9-7900X
Page n°4 : LGA 2066 & X299
Page n°5 : ASUS Prime X299-Deluxe
Page n°6 : GIGABYTE X299 AORUS Gaming 7
Page n°7 : Configurations et protocole de test
Page n°8 : Performances synthétiques
Page n°9 : Compression et encryptage
Page n°10 : Création 3D et vidéo
Page n°11 : Traitement photos
Page n°12 : Encodage vidéo
Page n°13 : Rendu scènes 3D
Page n°14 : Compilation
Page n°15 : Performances ludiques
Page n°16 : Indices de performance
Page n°17 : Consommation & efficacité
Page n°18 : Overclocking & températures
Page n°19 : Verdict

Les 33 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !