×
×
×
×
×
×
×
×
×
×
×
×
×
×

Test • AMD Radeon RX 6650 XT / 6750 XT
diagram navi22 t
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : face avant
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : face arrière
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : alimentation
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : les connecteurs vidéo
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : plaque arrière
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : dissipateur & renfort
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : le radiateur
Le PCB face avant
Le PCB face arrière
Le GPU et la mémoire
Les VRM dédiés au GPU
et ceux pour la mémoire
Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : les fréquences

• Navi 22

Après les RX 6650 XT, place cette fois à la RX 6750 XT. Ce n'est plus Navi 23 qui officie, mais Navi 22, une puce plus ambitieuse, reprise ici dans sa version intégrale. On notera qu'officiellement la RX 6700 utilisant un GPU castré existe depuis peu, et ce même si AMD n'en a pas vraiment fait la publicité.

 

Navi 22RX 6700RX 6700 XTRX 6750 XT
Shader Engine 2 2 2
CU 36 40 40
SP 23014 2560 2560
TMU 144 160 160
RT Accelerator 36 40 40
ROP 64 64 64
L2 (Mo) 3 3 3
L3 (Mo) 96 96 96
Bus mémoire (bits) 192 192 192

 

Mais revenons à notre 6750 XT : pas de surprise non plus ici, puisque la "recette" reste inchangée : des puces mémoires plus rapides (18 Gbps au lieu de 16 Gbps), ce qui permet d'augmenter de 12,5 % la bande passante par rapport à la RX 6700 XT, et une limite de consommation passant de 230 W à 250 W (+8,7%). Au-delà de compenser la surconsommation liée à la mémoire, cela donne également un peu d'air au GPU avec une fréquence Game Boost fixée à 2495 MHz, soit en progrès de 2,9 % par rapport aux 2424 MHz de la RX 6700 XT. À nouveau rien de bien transcendant, mais comme vous le verrez, ASUS a poussé la limite de puissance bien au-delà sur son modèle pour atteindre des fréquences bien plus conséquentes.

 

diagram navi22 t [cliquer pour agrandir]Navi 22, dans sa version intégrale telle qu'employée pour la RX 6750 XT

 

 

• ASUS ROG Strix RX 6750 XT Gaming

C'est à nouveau ASUS, que nous remercions également, qui nous a procuré le précieux sésame pour tester cette nouvelle référence d'AMD. La ROG Strix RX 6750 XT Gaming est donc elle aussi une carte de la série Republic of Gamers. Elle est très imposante et n'a pas grand-chose à envier au très haut de gamme en matière de gabarit, avec pas moins de 32,2 cm en longueur. Qui plus est, elle dépasse de 3,5 cm l'équerre de fixation en largeur. Elle utilise un carter en plastique mêlant les couleurs noir et gris, encadrant 3 ventilateurs axiaux noirs de 95 mm de diamètre. Celui central dispose de 13 pales orientées en sens opposé aux deux autres (qui n'en comptent que onze) afin de limiter les turbulences. Les pales sont de leur côté, attachées entre elles à leurs extrémités via un cylindre en plastique mi-hauteur pour les 2 ventilateurs aux extrémités et pleine hauteur pour celui central.
 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : face avant [cliquer pour agrandir]

L'ASUS ROG Strix RX 6750 XT Gaming

 

La face arrière se voit parée d'une plaque de dissipation en aluminium intégralement noire et grise. Le dos du GPU est découvert, laissant apparaître les condensateurs de découplage. Quelques échancrures sont également présentes en bout de carte, permettant ainsi au flux d'air de passer en l'absence de PCB à ce niveau. Elle dispose également du petit switch permettant de passer d'un VBIOS à l'autre. Là aussi, nous recommandons d'opter pour le mode Q, permettant de réduire les nuisances sonores sans impact sur les performances hors cas extrêmes / overclocking. Sur la balance, c'est un poids lourd, avec pas moins de 1580 grammes.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : face arrière [cliquer pour agrandir]

Et la face arrière

 

La carte vue de côté laisse apparaître le radiateur que nous détaillerons un peu plus bas. La partie zébrée est totalement rétroéclairée par LED RVB. Elle nécessite 3 bons slots pour se loger dans un boitier ATX, et ce même si elle se limite à 2 équerres de fixation. Asus a opté pour 2 connecteurs d'alimentation PCIe à 8 broches, de quoi proposer jusqu'à 375 W au maximum avec l'apport du slot PCIe. Le constructeur conseille en outre d'opter pour un bloc d'alimentation d'au moins 750 W pour alimenter correctement la bête.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : alimentation [cliquer pour agrandir]

La carte vue de haut

 

La connectique vidéo est classique, avec la traditionnelle répartition de 3 DisplayPort 1.4, complétés par un HDMI 2.1. L'équerre de fixation supérieure est largement ajourée, facilitant le passage du flux d'air en provenance du ventilateur le plus proche.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : les connecteurs vidéo [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs vidéo

 

Avant de nous intéresser au refroidisseur principal, petit zoom sur ceux complémentaires. D'une part, la plaque arrière dispose de pads thermiques assurant le contact avec le dos du PCB accueillant les éléments dégageant beaucoup de chaleur : la GDDR6 & les VRM. Ces derniers sont disposés en 2 zones positionnées de part et d'autre du GPU comme vous le verrez plus bas.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : plaque arrière [cliquer pour agrandir]

La plaque de dissipation arrière

 

D'autre part, ASUS a installé un berceau métallique sur la face avant de la carte afin de rigidifier le PCB, pour lui permettre de supporter le poids conséquent du refroidisseur. Des pads thermiques ont été disposés à 2 endroits pour améliorer la dissipation de certains éléments de puissance, se servant ainsi du berceau comme d'un petit radiateur local.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : dissipateur & renfort [cliquer pour agrandir]

Le cadre de renfort faisant aussi office de dissipateur passif

 

Le dissipateur actif est lui, constitué d'un énorme radiateur (en deux parties) à base d'ailettes en aluminium, parcouru par pas moins de 7 caloducs en cuivre nickelé. Asus a opté pour le même matériau au niveau de la surface de contact avec les puces mémoire et le GPU. Le contact thermique est assuré au travers d'une pâte thermique argentée et de pads thermiques. Nous évaluerons un peu plus loin dans le dossier, l'efficacité de ce radiateur. Les composants de puissance de l'étage d'alimentation situé à l'arrière du PCB, disposent eux aussi de points d'appui avec le radiateur principal, des pads assurant là aussi l'interface thermique nécessaire.

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : le radiateur [cliquer pour agrandir]

Le radiateur

 

Le PCB, d'une longueur de 27,2 cm, profite de ses dimensions importantes pour une carte de ce calibre, afin de proposer un layout aéré, facilité par le recours au double face. Au centre de ce dernier trône Navi 22 entouré de 6 puces mémoire. Comme indiqué précédemment, l'étage d'alimentation est réparti de part et d'autre de ces éléments.

 

Le PCB face avant [cliquer pour agrandir]Le PCB face arrière [cliquer pour agrandir]

Le PCB de l'ASUS ROG Strix RX 6750 XT Gaming

 

Les puces VRAM d'une capacité de 2 Go sont de type GDDR6. Elles sont toujours produites par Samsung et certifiées pour un débit de 18 Gbps par broche, soit 2250 MHz. Navi 22 reprend l'orientation à 45° au sein de son packaging, mais s'avère plus ambitieux que son petit frère avec 336 mm² pour son die, toujours gravé en 7 nm par TSMC.

 

Le GPU et la mémoire [cliquer pour agrandir]

Le GPU et la mémoire

 

L'étage d'alimentation de la carte comporte pas moins de 9 phases pour le GPU et 3 pour la mémoire. Les VRM dévolus à Navi 22 s'appuient sur des puces Vishay SiC643A, prévues pour délivrer jusqu'à 60 A. Ceux dédiés à la DDR6 proviennent du même constructeur, mais sont référencées SiC654A et certifiés jusqu'à 50 A .

 

Les VRM dédiés au GPU [cliquer pour agrandir]et ceux pour la mémoire [cliquer pour agrandir]

L'étage d'alimentation conséquent de la carte

 

Les phases dédiées au GPU et à la mémoire vidéo sont dans les 2 cas pilotées par un International Rectifier 35217.

 

le µcontrôleur dévolu aux phases du GPUle µcontrôleur dévolu aux phases de la mémoire

À gauche le µcontrôleur pilotant les phases de la GDDR6, à droite celles du GPU

 

Poursuivons le descriptif de la ROG Strix RX 6650 XT Gaming, en vérifiant le comportement de cette dernière au travers de GPU-Z. Comme attendu, les 2560 unités de calculs et 160 TMU de Navi 22 sont bien toutes activées. Les 12 Go de GDDR6 adressés par un bus 192-bit, sont là aussi correctement reportés, tout comme les 64 ROP. La mémoire est officiellement cadencée à 2250 MHz, ce qui correspond bien au débit de 18 Gbps par pin. Le GPU dispose lui d'un boost en crête fixé officiellement à 2623 MHz, soit 23 MHz de plus que les 2600 MHz (+ 0,9 %) d'AMD. Un gain marginal en apparence, ce sont toutefois les différents algorithmes maîtrisant la puissance et la température en fonction de la qualité du silicium, qui sont décisionnaires de la fréquence réellement appliquée, quid en pratique donc ?

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming

GPU-Z de l'Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming

 

Au repos, le GPU reprend la traditionnelle fréquence nulle reportée par GPU-Z, la mémoire chutant quant à elle à 12 MHz. En charge, nous avons réussi à capturer un pic à 2725 MHz. La mémoire est quant à elle cadencée légèrement en deçà de sa consigne de fréquence, une fois encore. La fréquence du GPU chute en jeu (Cyberpunk 2077), pour se conformer aux température et enveloppe de puissance maximales autorisées. On obtient une fréquence qui finit par osciller, avec une valeur moyenne durant 30 min s'établissant à 2699 MHz, soit 3,8 % de mieux que le boost de crête officiel et 8,2 % de plus que le Game Boost de référence censé s'appliquer (plus de détails page 9).

 

Asus ROG Strix RX 6750 XT Gaming : les fréquences [cliquer pour agrandir]

Les fréquences de la ROG Strix RX 6750 XT Gaming d'Asus

 

C'est tout pour cette Radeon RX 6750 XT, passons page suivante aux spécifications.



Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !