La mise en place

Ventilo et watercooling en place [cliquer pour agrandir]Le montage est un peu plus long que d'ordinaire. Non pas que ce soit difficile, mais nous devons user du tournevis pour arriver à nos fins. Le boîtier est livré sans ventilation, alors nous lui collerons un Silent Wings 4 sur le haut. En aspiration bien entendu.

 

L'intérieur étant atypique, il fallait donc quelque chose de spécial pour notre test. La marque ayant livré un AIO avec son boîtier, quoi de plus normal de nous en servir ? C'est donc un Junior Eskimo 36 qui prend place à l'arrière du boîtier. C'est l'occasion pour nous de tester le support de ventilation bien pensé, mais long à mettre en oeuvre.

 

ça c'est le second support de ventilation sur le fond [cliquer pour agrandir]Pour la préparation, il est nécessaire de retirer les six vis qui le maintiennent en place. Une fois désolidarisés du châssis, les deux rails de support sont à fixer au radiateur. On vise bien, pour qu'ils soient à la même hauteur afin de ne pas être géné lors de la repose. Il faut ensuite choisir la façon dont on introduit le tout dans le boîtier. Oui, parce que deux options s'offrent à nous dans ce cas : Soit on ne se prend pas la tête et on met tout dans le châssis, soit vous passez le tout par le dessus et vous faites passer les tuyaux dans l'orifice prévu, juste à côté du ventilateur. Nous avons choisi cette seconde option et l'expérience nous permet de vous conseiller d'installer en premier lieu le radiateur, avant de mettre le bloc de refroidissement en place. Une fois que tout est prêt, nous plaçons le Silent Wings 4.

 

L'alimentation, à l'avant, sous un compartiment, à la verticale ! [cliquer pour agrandir]Après ça, on s'y retrouve à peu près. La carte mère est dirigée vers le haut, le GPU également. Vous aurez aussi deux options de montage pour votre carte graphique, grâce à tous les slots disponibles. Enfin le bloc d'alimentation se placera derrière le plateau, à la verticale sur l'avant du boîtier. Il ne reste qu'à mettre la rallonge et à tout connecter. Une que c'est fait, on referme le dessus.

 

Les restrictions ne sont pas handicapantes, puisque nous avons jusqu'à 170 mm pour étendre un ventirad, 220 mm pour que l'alimentation ne se sente pas coincée dans son compartiment, et 400 mm pour profiter d'un gros GPU pour le jeu ! Vous aurez également de la place pour y coller jusqu'à sept ventilateurs de 120 mm ou cinq de 140 mm + 1 de 120. Le watercooling sera bien accueilli avec des emplacement compatibles 120 mm sur le haut, jusqu'à 280/360 mm sur le base et 360/420 mm sur l'arrière.

 

celluloid gpu vertical

On vous a dit que le GPU se monte aussi à la vertizontale ? 

 

Cette petite beauté est désormais disponible dans l'hexagone, via la boutique Amazon du fabricant. Le Celluloid, comme la version Lohan, est affiché à 169,90 €. Le Cowboy, affiché à 189,90 €, est le plus cher. Enfin la version Dharma vous coûtera 179,90 €.  Allez, au fourneau maintenant.



Un poil avant ?

GeForce, un évènement à la GTC confirmé par NVIDIA

Un peu plus tard ...

8 GHz pour le 13900K, sortez les congélateurs !

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !