• verdict

Chieftronic G1 [cliquer pour agrandir]Le G1 est le premier modèle de la série gaming de Chieftech et il faut dire que ça marche. C'est une nouvelle entrevue que nous finissons sur de bonnes impressions. Voilà ce que nous en avons pensé :

 

Qualiiiiiiiiiii

Que dire de plus ? Le modèle est bien foutu. Nous partions sur quelques aprioris, mais il faut dire qu'une fois sortis de son carton, nous découvrons un boîtier bien assemblé, à la finition soignée. Si l'on reste sur quelque chose d'assez simple, la marque y a mis les moyens. Le panneau vitré est en plein format et s'intègre parfaitement dans le châssis. Les plastiques sont de bonne qualité, tout comme le reste des matériaux. La peinture noire au touché granuleux se montre résistante et ne marque pas excessivement (il faut y allez franco pour laisser une marque).

 

L'intérieur compartimenté possède quelques pointes de rouge pour la performance ! Là encore rien ne dépasse. On trouve du filtre à poussière en dessous et à l'avant. Il y a ce qu'il faut de RGB sur la façade et l'unique ventilateur livré et tout ce qu'il faut pour piloter les effets et la couleur. La marque livre une télécommande pour cela, mais vous pouvez très bien gérer l'éclairage et la vitesse du ventilateur depuis le HUB de gestion dans le G1. à ce stade nous aurons un tout petit grief : la connectique des ventilateurs est propriétaire ! Si vous voulez profiter de l'ensemble des fonctionnalités, il vous faudra des modèles de la marque.

 

On trouve ensuite ce qu'il faut en emplacement pour le stockage. Le G1 dispose de cinq supports pour les unités de 2.5" et d'une baie supportant deux disques durs de 3.5". Enfin, vous trouverez à l'intérieur un support pour votre carte graphique. Chieftronic prendra soin des GPU les plus longs comme vous pouvez le voir sur nos clichés. Le montage de la configuration est très simple. Il y a assez de place pour tout caser. Le G1 dispose d'assez d'emplacements pour renforcer sa ventilation ou y installer du watercooling.

 

Les performances ?

Un unique ventilateur livré, un volume plutôt compact, et voilà le résultat : un boîtier peu audible aux performances mitigées. Nous disons mitigé, car il ne faudra pas trop pousser au niveau du TDP. Dans notre cas, le processeur s'en sort honorablement du fait de la proximité du dissipateur avec le ventilateur en extraction. La carte graphique sera moins à la fête, même si elle parvient à terminer les tests. On voit ensuite que trop de TDP nuira fortement à la stabilité de l'ensemble. Il vous faudra renforcer la ventilation d'origine pour profiter sereinement de votre G1.

 

chieftronic g1 conclusion

Les nuisances restent modérées, le ventilateur n'étant pas la source principale du bruit généré, que ce soit à pleine vitesse ou non. Le châssis ensuite retiendra suffisamment les nuisances causées par la configuration. Il ne se démarquera pas franchement, comme ce peut être le cas du dernier modèle que nous avons testé. Cependant, en l'état, les nuisances restent maitrisées.

 

Le prix ?

Le prix de vente du G1 n'est pas clairement défini par son fabricant. Nous trouvons des exemplaires à 85 €, comme nous en trouvons à 120 € selon le revendeur. Notre avis est que si vous craquez, il ne faudra pas débourser plus de 90 € pour ce modèle.

 

comptoir 4starsNous en avons terminé avec le G1, qui, il faut bien l'avouer, ne nous laisse pas indifférents. Le modèle reste classique dans l'aspect général et possède ce qu'il faut de pointe RGB. L'assemblage et la finition ne souffrent d'aucun défaut majeur ; tout est à sa place. L'équipement est d'un bon niveau ici, malgré l'absence d'une connectique externe plus moderne. Le boîtier est livré avec un hub de gestion qui permet le pilotage de l'éclairage et de la vitesse de rotation de son ventilateur. Il possède aussi de la place pour le stockage, des filtres à poussières et pas mal de supports pour de la ventilation additionnelle. À ce stade, nous n'aurons qu'un seul reproche à ce modèle, sa connectique propriétaire pour les ventilateurs. Il vous faut obligatoirement des modèles similaires pour profiter de la gestion de l'éclairage et de la vitesse des ventilateurs additionnels. C'est à peu près tout. On en arrive aux performances qui restent cohérentes avec la conception du modèle. Nous avons un ventilateur qui produit peu de nuisances sonores et qui permet d'assurer un refroidissement suffisant sur le processeur. La carte graphique sera lésée ici (avec un grand b), puisque le flux d'air n'est pas assez conséquent pour lui permettre de profiter d'un refroidissement optimal. Maintenant le prix. Rien n'est bien défini, mais il tourne autour des 90 €. À ce tarif nous avons un modèle bien équipé, qui peut accueillir une configuration puissante. Voilà le moment du verdict et nous devons statuer sur ce modèle. Nous accorderons quatre étoiles au Chieftronic G1 qui gagnerait à se voir équiper d'un second ventilateur, mais qui ne dispose pas de connecteurs génériques permettant de disposer des fonctionnalités du hub de gestion qui l'équipe !

 


corsair 40 noctua_40 intel_40.png Seasonic asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 




Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !