• PERFORMANCES du Level 20 XT

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Comme nous pouvions nous y attendre, le Level 20 XT équipé d'un seul ventilateur est à l'agonie même lorsque celui-ci tourne au maximum de ses capacités. Si le processeur grimpe à une température plus élevée que la normale, aidé par la proximité du ventilateur, c'est le GPU qui souffre du manque d'air frais. Le test passe, mais la température est très proche du point de rupture. Nous avons ensuite tenté le test en régulant le ventilateur. Notre carte graphique n'a pas fait un pli et a abdiqué après quelques minutes de charge intensive.

 

Il faudra obligatoirement renforcer la ventilation de votre boîtier si vous souhaitez l'utiliser dans des conditions optimales. Ici, nous avons ajouté deux NF-A12X25 (à 1700 tpm) pour mesurer le gain apporté. Sans surprise, les températures sont meilleures, bien qu'encore hautes sur le GPU et le test passe (juste) une fois la ventilation ralentie.

 

• Et à 140W ?

 

À 140W c'est le drame dès les premiers instants. La température monte vite et le test plante inéluctablement. Il faut ici aussi profiter de l'apport d'air supplémentaire offert par les ventilateurs supplémentaires pour parvenir à quelque chose de viable. Nous parvenons ainsi à la fin du test lorsque le TDP est poussé sur notre processeur. C'est une bonne chose, mais il faudra investir dans des ventilateurs supplémentaires (60€ dans notre cas).



Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !