• Performances en refroidissement

Voilà le moment critique, la mesure des températures en charge. Pour ce faire, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant notre quadcore surmonté du Cryorig C1. La gestion de la vitesse de rotation du système de refroidissement de la carte graphique sera réglée sur auto comme indiqué dans le protocole. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Trois ventilateurs, ça doit le faire. Oui, ça le fait et le RM3 se défend bien. Le processeur (et son dissipateur donc) profite d'un afflux d'air frais arrivant à proximité et d'une extraction d'air chaud directement par le dessus. On obtient ainsi un delta de 47°C lorsque la ventilation est à fond. En régulant la ventilation, la température grimpe de 13°C sur ce point de mesure.

 

Le GPU est bien ici aussi. Il chauffe, mais dans une proportion acceptable. Il est dommage que le ventilateur placé au fond n'aide pas plus cet élément par contre. Quant aux autres points de mesure, il faut également avouer qu'ils ne sont pas les mieux lotis. La carte mère prend de la température dans les deux cas de figure que nous testons, alors que le disque dur, pourtant dans le flux d'air généré par le troisième ventilateur ne profite absolument pas de cet apport... d'air chaud, semble-t-il.

 

Le RM3 de toutes les couleurs [cliquer pour agrandir]

Quelle que soit la couleur, ça souffle pareil !




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Présentation
Page n°3 : Protocole et résultats en insonorisation
Page n°4 : Performances en refroidissement
Page n°5 : Verdict

Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !