• L'intérieur

On passe maintenant à quelques vues intérieures pour se rendre compte du travail accompli par la firme :

 

int1.jpg [cliquer pour agrandir]int2.jpg [cliquer pour agrandir]int3.jpg [cliquer pour agrandir]

 

 

L'intérieur est harmonieux grâce à cette peinture noire qui va à ravir au CM 690 Advanced. L'intégration est rendue plus aisée avec les nombreux orifices pour faire passer les câbles (plusieurs colliers sont d'ailleurs fournis en bundle pour les fixer à l'arrière du support de la carte mère). Cooler Master n'a pas oublié non plus l'orifice pour l'éventuelle plaque arrière des refroidissements CPU. Un bon point qui semble définitivement adopté par la quasi totalité des firmes désormais.

Une remarque intéressante : la cage à disques durs est modulable, et il est possible en cas de non utilisation de l'intégralité des 6 emplacements de retirer les 4 du bas. Cela permettra au choix d'améliorer un peu le flux d'air en n'obstruant plus le ventilateur de la face avant (qui a d'ailleurs la particularité d'être réglable en hauteur), ou tout simplement de faire de la place pour intégrer en bas de la tour un radiateur de watercooling double.

 

 

int6.jpg [cliquer pour agrandir]int4.jpg [cliquer pour agrandir]int5.jpg [cliquer pour agrandir]

 

Le CM 690 II Advanced peut en effet accueillir deux radiateurs, un comme on pouvait s'y attendre à son sommet, mais donc également un 240mm en bas en retirant 4 emplacements 3.5".

Du côté des facilités d'installation des baies et emplacements 5.25 et 3.5", les premières ont droit à un système nouveau à la simplicité déconcertantes : on a déjà vu des systèmes ressemblant à cela, mais où il fallait faire coulisser de gauche à droite et droite à gauche tout le système comme sur un rail. Là pas du tout, c'est sur le principe de l'interrupteur : un simple petit levier à prendre entre le pouce et l'index et à faire pivoter vers la gauche pour bloquer, et vers la droite pour débloquer. On peut difficilement trouver plus simple !

Pour les disques durs en revanche ce n'est pas un nouveau système mais celui qui a fait ses preuves par le passé, avec le système de berceau déjà vu sur les HAF par exemple. Un gage de qualité car ces berceaux sont simples et pratiques.

 

ext1.jpg [cliquer pour agrandir]ext2.jpg [cliquer pour agrandir]int9.jpg [cliquer pour agrandir]

 

En accessoire notre attention a été retenue par l'adaptateur 1.8" et 2.5" qui vous permettra d'installer vos SSD ou disques durs de portables aisément dans l'un des berceaux 3.5", et par le "VGA retention bracket", qui comme son nom l'indique vous permettra de maintenir vos cartes graphiques afin d'éviter qu'elles ne se voilent sous l'effet de leur propre poids avec le temps. Il est par ailleurs prévu pour pouvoir retenir 3 cartes simultanément, pour les configuration Tri-SLI par exemple.

 

int10.jpg [cliquer pour agrandir]int11.jpg [cliquer pour agrandir]

 

Deux schémas enfin qui ne manquent pas d'intérêt puisque le premier nous indique les différentes combinaisons de ventilateurs qu'il est possible d'installer dans le CM 690 II Advanced. D'origine plutôt bien équipé avec ses deux 140mm et son 120mm, le boîtier peut au total accueillir jusqu'à 10 ventilateurs dont la moitié en 140mm.

Le second schéma nous indique la place disponible. Si pour le ventirad CPU aucun souci en prévision avec près de 18cm de hauteur (attention juste si vous mettez des ventilateurs sur le panneau latéral), pour la carte graphique les 30cm disponibles seront suffisants pour une HD5870 par exemple, mais s'avèreront trop justes pour une HD5970 ! Un peu dommage pour un boîtier aussi récent de ne pas avoir tenu compte de cette carte.

 

Après la petite animation de la vue extérieure en page précédente, voici pour conclure ce tour du propriétaire intérieur une vidéo de présentation du boîtier et de ses fonctionnalités :



Les 23 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !