Il y a encore quelques semaines, TrendForce nous faisait miroiter une baisse du prix de la NAND en général et des SSD en particulier pour les deux prochains trimestres, pour cause de surapprovisonnement de mémoire flash. Mais ça, c'était avant ! Que s'est-il passé entre-temps ? D'abord, rappelons que Samsung avait été obligé de fermer pendant un certain temps son usine de NAND en Chine pour cause de confinement imposé à Xi'an, une perturbation qui aura forcément laissé des traces dans la production du numéro 1 du marché de la mémoire. Ensuite, WD et KIOXIA sont arrivés comme un cheveu sur la soupe en nous annonçant que plusieurs de leurs usines japonaises ont été victimes d'une contamination, occasionnant une perte directe ou indirecte (on ne le sait pas encore) estimée à l'équivalent de 6,5 exaoctets de NAND - soit 13 % du débitage de bits des deux compères pour la période Q1 2022 et environ 3 % du total annuel !

 

TrendForce nous dit que l'impact de cette contamination matérielle est significatif, mais que WD et KIOXIA n'ont pas encore évalué l'étendue réelle des dégâts, potentiellement supérieurs à ce qui a été avancé jusqu'à présent... Du fait de leur position respective sur le marché, l'analyste juge que l'approvisionnement en NAND sera inévitablement affecté par cet événement et que toutes les conditions sont réunies pour tempérer la baisse des prix, voire d'inverser la tendance. En effet, il était au départ question d'une baisse de 8 à 13 % du prix de la NAND pour ce trimestre, TrendForce anticipe maintenant une réduction plus modérée de 5 à 10 %. Par contre, la vapeur aurait donc carrément été renversée pour le second trimestre, avec une hausse de 5 à 10 % des prix, au lieu de la baisse subséquente de 5 à 10 % initialement attendue, annulant de fait la baisse précédente.

 roue fortune fabricant nand cdh

Ancienne, mais (presque) toujours d'actualité...

 

Il va de soi que cette hausse concerne d'abord celle de la NAND achetée par les constructeurs. Rien ne dit que les prix des SSD vont être affectés dans le commerce. En pratique, TrendForce a souvent prédit des hausses dans ses analyses ces dernières années. En réalité, aucune ne semble réellement s'être matérialisée dans le commerce au détail. Au contraire, les prix des SSD n'ont eu de cesse de se tasser.

Enfin, autant on peut juger avec suspicion ces incidents semblant souvent tomber à pic, autant ces événements n'ont rien de particulièrement flatteur pour l'image des acteurs concernés vis-à-vis de leur clientèle (dont les solutions alternatives sont limitées, certes). Il n'est d'ailleurs pas improbable que WD & KIOXIA puissent y perdre beaucoup d'argent. Et puis bon, les incidents, ça arrive à tout le monde dans la vie, non ? (Source)


Un poil avant ?

Zen 4 et les Ryzen 7000 sur le marché plus tôt que prévu ?

Un peu plus tard ...

Intel rend payant le déverrouillage de fonctionnalités du CPU : et vive les DLC hardware !

Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !