Après une période de flottement, voilà que le client mail originaire de Mozilla reprend du poil de la bête. En effet, en 2015, la fondation avait annoncé couper le robinet à brouzoufs, sans qu’aucun repreneur n’ait été officiellement annoncé... mais, finalement, le développement avait continué, et, en 2020, la maison-mère s’était réorganisée et avait confié le maintien de l’utilitaire à une filiale, MZLA Technologies Corporation.

 

thunderbird

 

Au tour de cette nouvelle entité de faire ses preuves, et, justement, une mise à jour du client est en cours, qui passe de la version 68 directement à la 78, avec un bon nombre d’améliorations. L’interface utilisateur se refait un lifting avec le perfectionnement du thème noir, une charte graphique plus cohérente entre ses symboles et ses boutons ; mais également une refonte des menus, notamment la page d’accueil qui devient plus graphique. Il sera enfin possible de minimiser Thunderbird dans la barre de notification, une fonction depuis bien longtemps demandée sous Windows. Pour finir, Thunderbird supportera les mails chiffrés de bout en bout via OpenPGP, si vous êtes inquiets pour votre confidentialité.

 

Voilà qui fait toujours plaisir : un logiciel libre qui continue de s’améliorer, d’autant plus que la concurrence dans le secteur est rude, entre les interfaces web, Outlook et, depuis Windows 10, l’application Mail UWP.

 

 Une nouvelle version de Thunderbird : la renaissance de l'oiseau à mail ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 20 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !