Si jamais vous êtes un heureux consommateur de titres vidéoludiques, et que vous avez succombé aux sirènes du jeu sous Linux, alors vous êtes peut-être à l’affût des correctifs permettant d’optimiser vos conditions de jeux. Cela est d’autant plus vrai si le jeu en question est une grande production, qu’elle soit récente comme Detroit : Become Human, ou commençant à prendre de l’âge comme Splinter Cell Blacklist.
 
Hé bien, si vous tombez dans cette catégorie, c’est votre jour de chance : Proton, la couche de compatibilité de Valve permettant de lancer ses titres Windows sous l’OS libre, vient de se mettre à jour, avec des résolutions de crashs et des améliorations de performances dans les deux titres précédemment cités, mais aussi sur DOOM Eternal, Streets of Rage 4 ou encore Unity of Command II. De plus, DXVK embarque désormais la mouture 1.7, le Laucher Rockstar est encore un peu plus stable, sans compter la pagaille d’autres correctifs divers difficiles à résumer tels la popssibilité, enfin, d'utiliser un alt+tab fonctionnel sous KDE. Un bon pas en avant pour la compatibilité, en somme.
 
Inutile de s’embarrasser avec la disponibilité ou un téléchargement : Steam mettra comme un grand son installation à jour ; pour les amateurs de choses faites main, ne vous inquiétez pas non plus, ça se passe directement sur le GitHub du projet. À vos modems !
 
valve
 

Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : la foire sur Steam

Un peu plus tard ...

Des SuperNova GT chez EVGA, nouveau nom, nouveau design et puis quoi d'autre en fait ?

 Plus de correctif, plus d'images par seconde, plus de compatibilité : le jeu sous Tux se porte bien ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !