Et voilà, c'est fait ! Après plusieurs retards et finalement un teaser le mois dernier, Noctua a officialisé le tout premier ventirad à rejoindre sa gamme Redux : le NH-U12S ! Pour le p'tit historique, la série redux avait été introduite par le constructeur en 2014, afin de faire baisser le ticket pour un produit marqué Noctua, en réutilisant spécifiquement des produits phares de son catalogue, parfois un peu plus ancien et ne profitant pas forcément de toutes les dernières innovations techniques, mais qui ont dans tous les cas déjà fait longtemps leurs preuves ! Au passage, le bundle a été réduit au strict minimum, un ventilateur plus 4 vis, et c'est tout. Pas de débauche de câbles et d'accessoires comme pour les références « standards » de la marque (mais certains aimeraient aussi que le bundle classique, assez chargé, devienne un jour optionnel) et l'emballage aussi a été simplifié et réduit au maximum.

 

noctua nh u12s redux 1

 

Bref, c'est donc le même concept qui a ici été appliqué au célèbre ventirad NH-U12S, sur la scène déjà depuis 2013, et depuis remplacé spirituellement par le NH-U12A et ses moulins plutôt fantastiques au Sterrox ! Le radiateur du modèle Redux est relativement inchangé, il s'agit toujours d'une tour unique de 158 x 125 x 45 mm (sans ventilo) et 755 g (avec ventilo), mélangeant aluminium et cuivre nickelé avec 50 ailettes, mais 4 caloducs de 6 mm au lieu de 5 et aucune soudure « premium » n'a été appliquée entre les éléments. Point aussi de moulin dernier cri ni de NF-F12, mais retour à un NF-P12 comme pour le NH-U12P de 2007, sauf qu'il s'agit naturellement d'une version redux et moulinant à 1700 tr/min PWM. Exit aussi les accessoires comme l'adaptateur LNA et les tiges de fixation pour un second ventilateur. Si vous en avez besoin, il vous faudra acheter le kit optionnel NA-FK1 redux - introduit par la même occasion et comportant un second moulin NF-P12 Redux 1700 PWM, 4 caoutchoucs antivibrations supplémentaires et un splitter 4 pins PWM en Y. Enfin, pas de tube de pâte thermique dans le bundle, mais simplement une couche de NT-H1 préappliquée.

Par contre, le système de fixation est identique, à savoir le SecuFirm2 de la marque compatible avec la majorité des sockets mainstream. La garantie est toujours de 6 ans et les futurs propriétaires pourront au même titre que ceux des autres modèles de la marque obtenir gratuitement un kit de fixation en cas de nouveau socket (si faisable techniquement).

 

 

Mine de rien, l'effet redux est tout de même assez notable par rapport au ventirad original, à voir l'impact sur les performances lié à la perte d'un caloduc et dans quelle mesure le ventilateur un peu plus puissant pourra (ou non) compenser la chose. En ce sens, il eût peut-être été pertinent de choisir une autre (fine) appellation. Le prix officiel du NH-U12S Redux est de 49,90 €, ce qui risque de rendre son choix face à un NH-U12S franchement difficile, considérant que ce dernier ne coute finalement que 10 euros de plus - à moins d'être allergique aux couleurs originelles de Noctua, mais dans ce cas, il y a aussi une version chromax.black à 69,90 €. En somme, on a le sentiment que le NH-U12S Redux aurait probablement dû couter 39,90 €, ou 45,90 € au grand maximum... Le kit pour un second moulin est de 16,90 €, ce qui est raisonnable étant donné que le ventilateur seul coute 13,90 €. Les stocks devraient arriver très prochainement un peu partout.

 

noctua nh u12s redux 2

 

La comparaison NH-U12A, NH-U12S et NH-U12S redux chez Noctua. Et la page officielle de ce dernier et du kit NA-FK1 redux.

Un poil avant ?

Hardware Pr0n (Rétro) • du boitier pneu et V8 des années 2000

Un peu plus tard ...

Corsair K65 RGB Mini : clavier rikiki dehors, mais grand dedans !

 Le NH-U12S redux est le premier ventirad redux de la marque. Mais est-ce que cela rend ce classique de Noctua vraiment plus accessible ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !