NVIDIA a tout juste officialisé sa GTX 1080Ti que les Slovènes de chez EK Water Blocks claironnent déjà qu'ils sont capables de prendre en charge la belle, son GP102 retravaillé, ses 11Go de VRAM et l'étage d'alimentation qui accompagne le tout. Comment arrivent-ils à autant de réactivités ? Seraient-ils dans les petits papiers de Jen-Hsun Huang ?

 

Rien de tout ça, il se trouve jusque que le modèle de référence de la carte a un PCB similaire à celui de la Titan X Pascal et donc tout système de dissipation conçu pour cette bestiole ira aussi sur les GTX 1080Ti. Attention toutefois, on ne parle que du modèle de référence, pas des modèles modifiés que les partenaires de NVIDIA ne manqueront pas de sortir (et que certains présentent déjà). Ainsi, moyennant 110 à 120€ de waterblock EK-FC Titan X Pascal (en fonction de la version choisie, acétal ou plexi) et 34 à 38€ de backplate au besoin, vous pourrez tirer la quintessence de la GTX 1080Ti de référence et atteindre des performances jusque là réservées à une bestiole à 1300€.

 

ek fc titan x pascal

 

 Même pas encore sortie, la carte à puce GP102 castrée de NVIDIA s'offre déjà un catalogue de waterblocks chez les Slovènes grâce au EK-FC Titan X Pascal. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...