COMPTOIR

Alors que les derniers CPU AMD pour serveur viennent tout juste de sortir pour des performances décoiffantes, certains en profitent pour ressortir le matériel de test et comparer les nouveaux venus aux anciens. C’est le cas de notre confrère Phoronix qui est allé sortir du placard un dual socket d’EPYC 7601, soit 2x 32 cœurs/64 threads Zen 1 datant de pas moins de 5 ans, pour le comparer à un 9374F de même configuration logique, ainsi qu’un sympathique panel d’autres bousins, à savoir un 9554F qui offre également 64 cœurs, mais sur 1 seul socket, la version dual socket et, enfin, le top moumoute de la gamme, le 9654.

 

amd epyc processeur

 

Globalement, le résultat est sans appel : Zen 1 se fait poutrer bien comme il faut, avec un 2x32 cœurs en fin de compte deux fois plus lent qu’un seul CPU 32 cœurs, cinq an plus tard. Qui l’eût cru, au vu de la relative stagnation des bleus dans la même période ?

 

 

En zoomant davantage sur les résultats par catégorie, le vénérable Zen 1 pèche essentiellement sur la partie calcul scientifique, comprenant entre autres Machine Learning, et OneAPI y compris : de quoi y voir clairement la déficience de la partie vectorielle sur les premiers modèles. Pour chipoter, une comparaison avec un petit CPU bleu étalon n’aurait pas fait de mal, mais la comparaison avait déjà été faite au lancement du bousin. Pour plus de détails, direction notre confrère, armé d’un bon dictionnaire de traduction de la langue de Shakespeare !

 

Un poil avant ?

L'Unreal Engine 5.1 est enfin là, voilà où il en est de son développement

Un peu plus tard ...

AMD nous rappelle que l'AM5 est future-proof... et que son concurrent ne l'est pas

Que vaut le dernier des EPYC face au premier de la série ? La réponse en test !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !