COMPTOIR

Depuis des années, les constructeurs de CPU ont intégré une technologie de boost. La philosophie initiale était simple : apporter de la puissance supplémentaire quand peu de coeurs sont utilisés, et moins quand tous les coeurs sont usités. Mais le gendarme, à savoir l'enveloppe de consommation, régule tout ça. C'était aussi un moyen pour les deux grands AMD et Intel, de limiter l'overclocking, et donc la perte de ventes de CPU plus haut de gamme au profit d'autres moins huppés et moins onéreux, mais capables de rattraper franchement le CPU de la gamme supérieure.

 

Désormais, ce sont des concentrés de technologie, qui essayent d'alléger le bridage imposé par le gendarme. Le boost, le turbo, le surcadençage, appelez-le comme vous voulez, autorise pendant un certain temps le CPU à outrepasser la fréquence de base sur tous les coeurs. Sur AM5, il y a une option nommée CPB, acronyme de Core Performance Boost, qui a cette fonction. Elle peut s'activer ou pas, selon que vous l'avez activée dans le BIOS. Le 7600X possède 6 coeurs et 12 threads, a une fréquence de base de 4.7 GHz et un turbo à 5.3 GHz. Comme vous venez de le comprendre, il devrait atteindre 5.3 GHz sur tous les coeurs un temps, et même le dépasser si le refroidisseur est efficace, ce dernier mécanisme existe depuis Ryzen 1000 sous le nom de XFR.

 

VDCZ a testé le bousin sans et avec CPB sur R23, en simple coeur et multicoeur. Fatalement, sans CPB, la fréquence est de 4.7 GHz, et cela a donné 1681 points en single, 13003 en multi. Avec CPB, la fréquence fut de 5.45 GHz, et le résultat final fut de 1920 et 14767 points respectivement en simple et multithread. Le boost est donc une bouffée d'oxygène pour les perfs, mais moins pour le CPU. En effet, malgré un AIO à deux moulins, pas précisé, ce qui implique un 240 ou un 280 mm, la température est passée de 56 à 92 °C, la consommation de la puce ayant quasiment doublé, de 60 à 110 W, pour un gain de 14 %.

 

Il semblerait donc, à l'instar d'Intel, que la qualité et le choix du refroidissement doivent être parfaitement calibrés pour ces CPU, et qu'il ne faudra pas lésiner si vous prévoyez un usage intensif, comme de l'encodage, du montage vidéo, bref toute activité qui tire violemment sur le CPU. Mais cependant, si vous faites du gaming, ne vous affolez pas, aucun jeu ne tire sur tous les coeurs à 100 %, aussi les températures devraient rester sous contrôle, et donc pas besoin d'une brute épaisse pour ça.

 

7600x cpb on off

Un poil avant ?

ASRock a résolu le temps de démarrage de ses cartes mères AM5

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : bougeotte de la rentrée

Le 7600X aime les MHz, et ils le lui rendent bien, puisque R23 grimpe bien suite à leur activation.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !