Si, côté joueurs et grand public, le 3D V-Cache d’AMD se résume à un seul modèle, le Ryzen 7 5800X3D, les professionnels ont été davantage gâtés par cette technologie avec la sortie en mars dernier de 4 modèles équipés, pourvue de 16, 24, 32 et 64 cœurs. Bien que nos tests n’aient montré qu’un intérêt limité en applicatif (à peine un pourcent plus rapide que le 5800X toukour), rien n’indique que ce résultat soit transposable aux versions EPYC, boostées à 768 Mio de cache L3 grâce à ce stacking.

 

Pour le vérifier, nous n’avons pas 50 000 solutions : c’est le banc de test, ou rien du tout. Pour des procos de cette trempe, rares sont les prêts, et pourtant ! Le confrère Phoronix s’est vu confié un double EPYC 7773X, soit 2x 64 cœurs @ 2,20 GHz, et a pu ainsi faire tourner le bousin sous Ubuntu 22.04 afin de le comparer à la génération précédente (un 7713 Zen3 @ 2,00 GHz, toujours en 64 cœurs ainsi qu’un 7763, en tout point identique, mais cadencé à 2,45 GHz), à lui-même, mais en un seul exemplaire et à la concurrence des bleus (un simple et double Xeon Platinium 8380 offrant 2x40 cœurs à 3,40 GHz).

 

 

Résultat ? Ça pousse, et ça ne laisse pas indifférent ! Avec une dizaine de pourcent d’avance sur le 7763 en moyenne avec un CPU, et 15 % à deux, le nouveau venu démolit au passage complètement le pauvre Xeon et ce, quel que soit la catégorie de tâche : compilation, calcul algébrique, création et calcul haute performance. Notez par ailleurs l’excellente performance de Milan-X en compilation, le cache et les cœurs à foison aidant parfaitement cette charge fortement hétérogène, ainsi que la relative contreperformance en création, où le 7773X ne devancent le 7763 que de trois petits pourcents. En outre, le diable se cache toujours dans les détails, et, selon le niveau d’optimisation du logiciel, il sera parfois cohérent d’opter pour une machine bleue, notamment lorsque le back end se base sur la OneAPI d’Intel et fait extensivement usage de l’AVX-512, et que le prix vous convient. Pour en savoir plus, il va falloir se frapper la lecture complète du test !

 

 
amd epyc processeur

Un poil avant ?

Phison confirme un nouveau PS5025-E25 pour le haut de gamme du SSD PCIe 4.0

Un peu plus tard ...

UP 4000 : un concurrent au Raspberry Pi embarquant un Atom... en 14 nm

 Plus de cache, c'est bien pratique sur le papier, mais comment que ça se matérialise en pratique ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !