Voilà des nouvelles de Zen 4, alors que Zen 3 en est vraiment au début de sa vie commerciale débutée en fanfare comme en atteste notre review. On devrait voir ces engins débarquer en 2022, au mieux annoncés en 2021, mais ça reste à préciser. Selon les sources "le fils de mon voisin qui vit en Chine et qui fait des ménages chez AMD", traduire par la source est loin et ce qu'elle dit ne peut être vérifié, Zen 4 devrait apporter un gain très important sur Zen 3. La génération serait gravée en 5 nm, et des gains auraient été observés entre un EPYC Milan (Zen 3) et un autre Genoa (Zen 4), ayant même nombre de coeurs, et des fréquences identiques. Il faut le dire, quelle que soit la part de vérité là-dedans, une telle comparaison est du pain béni puisqu'elle est la seule qui puisse réellement offrir un point de vue scientifiquement pertinent.

 

Dans ces conditions, Zen 4 aurait une IPC de 29% supérieure à Zen 3. La source est sûre de ce fait, mais elle parle de gains potentiels de 40%  sur la totalité de la puce, et une possible fréquence de 5 GHz sur tous les coeurs, liés au procédé de gravure.

 

Il va de soi que tout ceci est à prendre avec des pincettes, mais parallèlement à ça, on n'oublie pas que Zen 1 avait été énorme face à Bulldo, que Zen 2 et Zen 3 était dans le même ordre de gain. On n'oublie pas non plus que la plateforme va changer avec l'introduction de la DDR5, bref l'aventure s'annonce quand même intéressante, et ce d'autant plus qu'Alder Lake devrait rétablir Intel dans la course à la performance.

 

amd ryzen puce


Un poil avant ?

Selon UMC, le manque de semiconducteurs pourrait durer jusqu'en 2023...

Un peu plus tard ...

SK Hynix cherche à réduire les imperfections de la gravure EUV

 Le futur immédiat pour AMD, c'est Zen 4. Et voilà des infos officieuses, crédibles pour autant. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 44 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !