Après une première fuite de Rocket Lake, la future génération de puces pour ordinateurs de bureau chez Intel, qui concernait trois processeurs, les i9-11900K, i9-11900 et i7-11700, voici que le forum chinois Bilibili rentre à son tour dans la danse. Cette fois-ci, notre trio de choc est légèrement différent : i9-11900, i7-11700K et i7-11700 — serait-ce le même internaute ? – avec quelques informations techniques supplémentaires.

 

intel rocket lake bilibili ihs leak

De haut en bas : i7-11700K, i9-11900 et i7-11700

 

Depuis l’introduction du mécanisme Turbo Boost 2.0 chez Intel, ce qui remonte à 2011 avec la génération Sandy Bridge, les processeurs sont capables de dépasser leur enveloppe thermique temporairement (exactement pendant une durée notée tau) afin de passer dans un mode moins contraint et atteindre des fréquences plus élevées. L’idée est, à la base, de pouvoir fournir pendant des laps de temps courts un surplus de performance, qui se traduit par une réactivité accrue dans bon nombre d’applications courantes. Néanmoins, depuis que le géant bleu s’est retrouvé à la dérive du fait d’un 10 nm pas à la hauteur de ses promesses, ces limites de consommation maximales en boost, nommé PL2, ont été significativement augmentées, cache-misère du rendement énergétique de moins en moins compétitif des processeurs.

 

Quel rapport avec notre fuite, vous diriez-vous ? Hé bien, ce PL2 a été mesuré sur les exemplaires fuités, voyez donc :

NomCoeurs / ThreadsFréquence basEFréquences boost (tous coeurs / 1 coeurs)TDPPL2
i9-11900 ES 8 / 16 1,8 GHz 4,0 GHz / 4,5 GHz 65 W 224 W
i9-11700K ES 8 / 16 3,4 GHz 4,3 GHz / 4,8 GHz 125 W 250 W
i7-11700 ES 8 / 16 1,8 GHz 3,8 GHz / 4,4 GHz 65 W 224 W

 

Des informations qui ne rassureraient guère si elles s’avèrent exactes, car la fréquence de base - 1,8 GHz seulement, semble bien faiblarde, même pour 65 W... Et ce ne sont pas les colossaux 250 W requis pour le modèle K qui nous feront changer d’avis, loin de là. Vivement le 10 nm de masse !

 

Néanmoins, une bonne nouvelle est au rendez-vous : le chipset B560, futur héritier du B460 destiné aux cartes de milieu de gamme, moins coûteuses que les séries Z, se verrait (enfin) muni de la possibilité d’overclocker la mémoire, et ainsi d’activer les profils XMP. Pour le PCIe 4.0, rien n’est par contre précisé, mais la concurrence du B550 devrait pousser l’adoption de cette norme. Affaire à suivre ! (Source : VideoCardz)


Un poil avant ?

Hopper zappé, Lovelace adopté ?

Un peu plus tard ...

Bon plan • Kit 16 Go T-Force Vulcan Z 3600 MHz C18 à 69,65 € hors livraison

 Toujours plus de fuites en provenance des Engineering Samples : davantage de secrets dévoilés ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !