Pour contrer l’agressive offensive qu’à composé Zen 3 et ses processeurs Ryzen 5000, Intel mitonne depuis un petit bout de temps déjà sa génération Rocket Lake. À l’intérieur, du déjà-vu puisqu’il s’agit de cœurs basés sur Willow Cove, la microarchitecture de Tiger Lake — une gamme mobile —, à la différence près que la lithographie utilisée est le 14 nm bien connu, ce qui devrait offrir une disponibilité suffisante pour le grand public, au détriment de la consommation.

 

Cependant, l’utilisation d’une finesse de gravure aussi éprouvée permet également de pousser les fréquences dans leur retranchement, un fait que confirmerait le forum chinois ChipHell. En effet, un de leur membre aurait mis la main sur non pas un, ni deux, mais trois processeurs de cette génération, version Engineering Sample (ES). Dans le jargon, ce sont des puces de préproduction, pouvant être réalisés à divers stades de mise au point du produit. Ici, les rumeurs annonceraient que ces exemplaires n’étaient destinés qu’aux tests, et que les fréquences des produits finaux seront encore plus hautes que ces exemplaires chenapés.

 

Une fuite bien étrange... [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : i9-11900K, i9-11900 et i7-11700 ES

 

Le hardi voleur n’aurait par contre pas pris trop de risque pour dérober ces exemplaires, vu que ces derniers auraient, en fait, été achetés : regardons ensemble tout cela dans un tableau :

 

NomCoeurs / ThreadsFréquence base-boost

Fréquence Max

(Supposée, modèle final)

TDP

Prix d'achat

(au marché noir)

i9-11900K ES 8 / 16 3,4 GHz - 4,8 GHz 5,3 GHz 125 W 430 $
i9-11900 ES 8 / 16 1,8 GHz - 3,8 GHz 4,4 GHz 65 W 350 $
i7-11700 ES 8 / 16 1,8 GHz - 4,4 GHz 4,9 GHz 65 W 245 $

 

Au niveau de la configuration logique, nous restons sur du 8 cœurs physiques pour le double de cœurs logique grâce à l’hyperthreading, ce qui correspond aux annonces précédentes de bleus. Notez que ces CPU ont été testé sur une carte B560, un chipset prévu selon les bruits de couloirs pour début janvier, et qui supporterait l’overclock de la DDR4 jusqu’à 4133 MHz. Pour ce qui est des performances, le leaker n’a lancé qu’un Cinebench R20 sur le i7-11700, avec 529 points en monocoeur, et 4672 points en multicœur, ce qui le place à peu près de pair avec un octocore Zen 3. Rendez-vous en début d’année pour en savoir plus ! (Source : ChipHell via VideoCardz)


Un poil avant ?

MSI annonce ses BIOS avec AGESA 1.1.9.0 : bonjour PBO2

Un peu plus tard ...

Le fulguronoël du Comptoir s'effectuera avec le brushing tracé !

 Tout un tas de processeurs pour cette 11ème génération, mais tiendront-ils leurs promesses ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !