S'il est un jeu qui a filé des maux de crâne aux joueurs dans le passé, c'est bien Crysis. Far Cry, trois ans avant lui, avait également été une torture, mais l'histoire retient surtout Crysis. Comment était-il possible de le faire tourner à fond, ou en tout cas le plus possible, sans devoir refaire une machine à 3000 brouzoufs ? Eh bien ce jour, Linus Tech Tips a un pote qui s'est amusé à faire tourner Crysis sur la seule puissance brute de calcul du Threadripper 3990X. Évidemment il faut un gars qui s'y connaisse a minima, afin de le porter de manière software, sans carte graphique accélératrice 3D dédiée.

 

Et ça marche, plutôt bien même ! Alors certes ce n'est pas du niveau de nos cartes graphiques de 2019/2020, mais à son niveau, on peut dire que le 3990X est capable de délivrer la même puissance brute des vieux GPU d'il y a quelques années. Et ce n'est pas rien de le dire. Pour autant quand on voit le CPU qu'il faut pour afficher un jeu si vieux, on se dit que les GPU ont de belles années devant eux. La vidéo de Linus sert surtout aux placements de produits à base de Threadripper/Ryzen et du merchandising maison comme en témoigne le descriptif et les liens associés, mais le passage qui nous intéresse pour le coup débute à 9'40.

 


Un poil avant ?

Finalement la Geforce Cyberpunk 2077 Edition existe et est dévoilée officiellement

Un peu plus tard ...

Un test GPU pour Wolcen

 Jadis terreur des cartes graphiques, Crysis a réussi à tourner de manière software sur un 3990X. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !