AMD a utilisé une soudure à l'indium pour ses premiers processeurs inaugurant la saga Ryzen. De ce point de vue le constructeur au losange a fait un sans faute contrairement à son concurrent qui depuis des années dégrade cet aspect des choses y compris sur des processeurs vendus très chers. Avec Raven Ridge, APU visant le segment "radin", c'est à dire des clients qui ne veulent pas claquer une fortune dans des éléments séparés CPU et GPU, il est retourné à la pâte thermique simple. Cela se ressent dans les tests liés aux températures, mais cela reste sous contrôle.

 

Nombreux sont ceux qui y ont vu le parallèle entre les deux pourvoyeurs de CPU. En effet, après avoir utilisé l'indium pour ses Sandy Bridge, le géant a fait des économies de bout de chandelle avec un remplacement par de la pasta merdica, jusqu'à conseiller aux clients acheteur de puces K débloquées pour l'overclocking et vendues à prix d'or de ne pas overclocker. AMD allait-il adopter la même position méprisante ?

 

Selon Robert Hallock d'AMD, souvent moqué pour ses prises de position borderline, les Ryzen 12nm+ qui se pointeront en avril reprendront le joint soudé à l'indium. Il l'a confirmé sur Reddit bien avant les sites qui se prétendaient source de l'information, se gardant bien de citer le passage en question. C'est donc officiel, l'indium reviendra et c'est tant mieux, cela constitue un maillon essentiel de la qualité dégagée et ressentie lors d'un test CPU, et cela lui confère une image positive en termes de vente, surtout dans le milieu de l'intégration où chacun aime mettre les mains dans le cambouis.

 

ryzen 12nm indium reddit

 Grande question : préfère t-on la recette de Ferrero chez AMD, ou de l'Indium indigeste ? Mystère ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !