Tout le monde n'est pas convaincu par les écrans incurvés, et ce à juste raison. Pour les petites diagonales, ce n'est clairement pas indispensable (hormis quelques cas particuliers comme un usage multiécran), en revanche, on imagine assez mal pouvoir s'en passer avec un écran de plus de 40" sur le bureau (ceci ne s'applique pas aux grands téléviseurs dans le salon, pour lesquels l'incurvé est majoritairement définitivement inutile). Mais imaginons maintenant un instant qu'il serait possible de plier son écran selon ses besoins ! Une idée plutôt intéressante et même séduisante, non ?

 

corsair xeneon flex 45wqhd240 oled

 

Eh bien, sachez que c'est précisément celle qu'a exploré Corsair dans ses ateliers ! Ce projet sorti d'un peu nulle part porte d'ailleurs déjà un vrai nom : Xeneon Flex 45WQHD240 OLED ! Cette dénomination commerciale suffisamment explicite (pour une fois) dévoile déjà beaucoup de ce qu'il y a savoir sur cet écran révélé par Corsair : sa diagonale est de 45 pouces, sa définition est de 3440 x 1440 (WQHD), il possède un taux de rafraichissement de 240 Hz, sa dalle est OLED et l'écran est flexible ! Mais qu'entend-on exactement par flexible dans ce cas ?

Rappelons que la particularité de l'OLED est d'être à ce jour la seule technologie d'affichage permettant de plier un écran. C'est ce qui a permis l'élaboration du smartphone Z Fold de Samsung, tandis que LG a laissé tomber son idée de smartphone enroulable, mais a repris le concept pour en faire une TV déroulable. Et c'est d'ailleurs avec LG Display que Corsair s'est associé dans l'idée d'importer le concept sur le marché de l'écran gaming. 

 

 

corsair xeneon flex 45wqhd240 oled 2

L'usage le plus pertinent à ce jour d'une dalle flexible ?

 

Ainsi, il se trouve que cet Xeneon Flex 45WQHD240 OLED peut autant remplir le rôle d'écran parfaitement plat, que celui d'écran incurvé, puisque l'utilisateur aura la liberté de se servir des poignées de chaque côté pour le plier jusqu'à une curvature maximale de 800R, ce qui est donc supérieur au rayon maximum actuel de 1000R chez Samsung et est donc plutôt énorme ! De quoi envisager d'avoir un écran plat pour les taches de productivités (comme l'édition de photo ou de vidéo) et de passer en mode incurvé pour jouer.

Outre cette flexibilité inédite, la dalle W-OLED de LG apportera aussi tous les avantages (et désavantages habituels ?) inhérents à la technologie, dont un temps de réponse très contenu (mesuré ici à 0,03 ms GTG), des couleurs vibrantes, une luminosité élevée (ici 1000 cd/m²), des noirs profonds et un HDR qui devrait logiquement être au top. La compatibilité G-Sync Compatible et FreeSync Premium sera également au rendez-vous. Enfin, du fait de sa nature pliable, tous les I/O (USB, HDMI et DP) ont été déplacés dans la base de l'écran, ce qui semble en revanche écarter la possibilité d'une fixation VESA. 

 

Tous les détails de l'écran ne sont pas encore connus, néanmoins, l'on en sait déjà suffisamment pour être séduit par ce concept plutôt inattendu. Corsair partagera les spécifications définitives plus tard dans l'année, mais aussi la date de lancement, la disponibilité et le prix (attendons-nous tout de même à la grosse cartouche). Le Xeneon Flex pourrait arriver au début de 2023. En attendant, il a déjà pu être tripoté par deux Youtubeurs sponsorisés par Corsair.

Il sera très intéressant de voir l'accueil que réservera le marché à cet écran qui sort assez de l'ordinaire. La nature pliable de la dalle fait office de belle cerise sur un gâteau qui s'annonce relativement sympathique, à condition toutefois d'omettre la définition trop faible pour cette taille et l'absence probable de DP 2.0.

 

Ça ne fait même pas encore un an que Corsair fait de l'écran, mais on dirait bien que le fabricant ne veuille pas se contenter de vendre la même chose que tout le monde et semble donc prêt à prendre des risques. C'est très appréciable et ça motivera certainement d'autres fabricants à se lancer. Malgré tout, certains verront probablement la pliabilité comme une fonction gadget, mais celle-ci aura au moins l'avantage de rendre l'écran un peu plus versatile !

 

 

Un poil avant ?

Du nouveau côté hardware chez... Tesla ?

Un peu plus tard ...

Pas de GAAFET pour la Chine !

Et si l'avenir appartenait aux écrans gaming OLED pouvant remplir les deux rôles, plat et incurvé ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !