Alerte avalanche chez Microsoft ! Tel Apple et sa keynote annuelle dédiée aux nouveaux iBidules à se mettre dans la poche ou le sac, la boite de Redmond vient d’annoncer un renouveau de sa gamme Surface, mettant ainsi à jour l’écrasante majorité de ses ordinateurs portables et tablettes.

 

Commençons avec le Surface Laptop Studio, successeur du Surface Laptop. D’apparence simple ordinateur portable, le bouzin est prévu pour laisser glisser l’écran sur le clavier et ainsi obtenir un format tablette. L’écran est par conséquent tactile, avec une diagonale de 14,4" pour une fréquence de 120 Hz — plus pour le confort que pour le jeu, vous vous en doutez — affichant 2400 x 1600 px. Le reste de la configuration inclut un processeur Tiger Lake-H i5-11300H (4 c/8 t et iGPU Xe à 80 EUs) ou un i7-11370H (toujours 4 c/8 t, mais 96 EUs pour l’iGPU) qui sera dans ce cas adjoint à une RTX 3050 Ti (4 Gio de GDDR6), 16 ou 32 gigots de LPDDR4X ainsi que le combo WiFi 6/Blutooth. Côté stockage, le NVMe est à l’honneur avec 256 Gio à 2 Tio de SSD. Enfin, son prix de vente est annoncé à 1599,99 $ minimum, qui pourra grimper jusqu’à 3099 $ si vous optez pour la version la plus costaude.

 

 

 

Continuons avec la Surface Pro, désormais dans sa huitième version. Ici aussi, Tiger Lake est de mise avec un i5-1135G7 ou un i7-1185G7 (4/8 t chacun et iGPU Xe à respectivement 80 et 96 EU) pour alimenter l’écran 13,3" 2880 x 1920 px (120 Hz maximum, mais calibré en 60 Hz par défaut). Notez l’intégration de 2 ports USB 4.0 compatibles Thunderbolt 4, du Wifi 6 et Bluetooth 5.1. Côté RAM, les configurations vont de 8 Gio à 32 Gio en LPDDR4X, pour le stockage, le SSD NVMe affiche entre 128 Gio et 1 Tio de capacité, sachant que la maison-mère markette les deux plus petits comme étant remplaçables. Et pour les tarifs ? Selon vos envies, il faudra débourser entre 1099,00 $ et 2599,99 $ pour obtenir la précieuse tablette.

 

surface pro 8

 

 
Elle avait déjà fuité, voilà que la Surface Pro X est de retour, avec... aucun changement autre que Windows 11 et l’émulation désormais possible des applications 64-bit : enfin ! Pour le reste, le matériel reste strictement le même, à voir s’il s’agit d’un emploi du temps incompatible ou du début de l’abandon du segment par la Raymonde.
 
surface pro x
 
 
Enfin, le modèle plus abordable Surface Go débarque également en version 3. Véritable Surface Pro miniature, la petite affiche tout de même une diagonale de 10,1" en 1920 x 1280 px, mais "seulement" 60 Hz. La RAM suit une amaigrissement conséquent avec 4 Gio ou 8 Gio, de LPDDR3, a tel point que nous nous demandons réellement si la plus petite des configurations est capable de soutenir un Windows 10 complet au quotidien. Car, avec un Pentium Gold 6500Y ou un i3-10100Y, tous deux des dual core Skylake, la réactivité pourra rapidement se trouver limitée (un appel à installer Linux sur ce type de machine ?). Fort heureusement, la connectivité n’est pas impactée avec un WiFi 6 et la dent bleue 5.0 : de quoi en faire un client léger portable tout à fait compétent. Cette fois-ci, par contre, le tarif est bien plus doux avec 399 $ minimum et 699 $ maximum ; de quoi ravir les petites bourses... à condition de ne pas être trop gourmands sur ses envies !
 
microsoft surface go trois quart
 
 
Ce n’est pas tout, car la Raymonde avait également dans son sac un Surface Duo 2 (téléphone), une souris, un kit pour personnaliser sa tablette si vous être malvoyant, ou encore un Surface Pen 2, dont vous trouverez davantage de caractéristiques sur l’annonce officielle. Alors, convaincus ?

Un poil avant ?

Easy Anti Cheat débarque sur Linux

Un peu plus tard ...

Gamotron • Oeil pour oeil, Back 4 blood

 Un nouveau batch de produits chez Microsoft : tout pleins de nouveau ordi pour faire joujou au boulot en tout classe. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !